Un dimanche à Orly, France info

Un dimanche à Orly. Dans le sous-marin

Le mystère du sous-marin d'Orly enfin résolu ! 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le mystérieux \"sous-marin\" de l\'aéroport d\'Orly.
Le mystérieux "sous-marin" de l'aéroport d'Orly. (ADP)

J’ai longtemps pensé que ça correspondait à des galeries pour des trains.

Michel Ricaud, directeur adjoint des projets à Orly

"Le sous-marin" : c’est le nom de code que l’on donne en interne à ce mystérieux souterrain. Creusé en 1957, en même temps que les fondations de l’aéroport d’Orly, on avait perdu l’histoire du lieu et son affectation d’origine. Chacun y allait de son hypothèse. La plus largement admise en faisait un embryon de tunnel SNCF. "Au vu de sa taille, explique Michel Ricaud, directeur adjoint des projets Paris-Orly, j’ai longtemps pensé que ça correspondait à des galeries pour des trains. Même si, étonnamment, ces galeries partent vers le sud alors que Paris est situé au nord"

Fausses pistes et vrai projet

Ce scénario reposait sur les velléités initiales de connecter l’aéroport au réseau de transports ferroviaires. De manière logique, on supposait que ce souterrain était un vestige de ce projet. "Les infrastructures aéroportuaires coûtaient déjà si cher que les concepteurs d’Orly ont dû choisir entre une desserte en train ou en voiture", décrypte Paul Damm, conservateur du patrimoine à la Région Île-de-France.   

Dans les archives, la réponse à l'énigme

En réalité, la réponse à l’énigme sommeillait dans les archives de l’aéroport. 15 kilomètres de rayonnages qui racontent notamment l’aventure de sa construction. Un lieu qu’arpente souvent Paul Damm, qui écrit un livre sur l’histoire et le patrimoine de l’aéroport. Récemment, il a mis la main sur des plans qui légendaient ce lieu : "Galeries souterraines de passagers".  C’est ainsi que l’énigme a été résolue : ces galeries étaient dédiées à des passagers qui seraient arrivés d’un éventuel terminal secondaire dont on projetait la construction en face d'Orly-Sud, de l’autre côté des aires de stationnement des avions.

 

Le mystérieux \"sous-marin\" de l\'aéroport d\'Orly.
Le mystérieux "sous-marin" de l'aéroport d'Orly. (ADP)