Cet article date de plus de huit ans.

Le laser pour le meilleur et pour le pire

écouter
On constate dans le monde de plus en plus d'agressions au pointeur laser sur des conducteurs de bus, de train ou sur des pilotes d'avions. Un phénomène qui inquiète les autorités.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Environ 6.000 plaintes dans le monde ont été déposées
l'année dernière par des pilotes agressés par les pointeurs laser. Parmi eux,
Eric Prévot, commandant de bord à Air france, porte parole de la compagnie pour les personnels navigants techniques.

Un danger réel

Il
nous explique qu'un rayon laser avait balayé le pare brise de son avion
en approche, de nuit, lui faisant perdre toute référence extérieure. Il
a aussitôt transféré les commandes à son copilote.

Il ajoute :" Ces agressions n'ont entrainé aucun
accident dans le monde, mais des efforts doivent être faits sur la
prévention, mais aussi sur la répression."

Le Général Striebig, Commandant de la GTA (Gendarmerie des Transports Aériens),  nous raconte qu'à la suite de
concertations avec les pilotes, la Direction générale de l'aviation civile et les compagnies aériennes, un dispositif extrêmement performant  a été mis en place pour identifier rapidement les auteurs de ces agressions au pointeur laser dès leur signalement par un pilote.

"Ainsi en moins d'un an, nous avons interpellé une quinzaine de personnes, depuis les agressions stagnent et ont même régressé." (le Général Striebig)

Six mois de prison avec sursis

Un jeune a été condamné le mois dernier en
France à six mois de prison avec sursis
et aux Etats-Unis un agresseur en a pris pour 30 mois ferme, de quoi faire
comprendre qu'utiliser un pointeur laser de cette façon peut coûter très cher.

Par ailleurs des chauffeurs de trains et
de bus ont été attaqués comme Monsieur Miniri, chauffeur au CIF (Courriers de l'Ile
de France). Il raconte avoir été victime par deux fois d'un pointeur laser.

"La
nuit c'est vraiment impressionnant, même mes passagers ont eu peur. Il
faut faire comprendre aux gens et aux jeunes en particuliers que ce
n'est pas un jouet et que cela peut provoqiuer des accidents." (un chauffeur de bus parisien)

Utilisé dans la vie quotidienne

Le laser est utilisé dans la vie courante à tel point qu'on ne pourrait plus
s'en passer. Fabien Bretenaker est Directeur de recherche au  CNRS à Orsay, spécialiste du laser. Il nous explique que sans le laser, il n'y aurait plus de stockage de données (lecteurs par fibres optiques), pas de téléphone portable dont les composants sont fabriqués à partir de technologies laser, des pans entiers d'applications médicales n'existeraient pas,...

Il est en outre co-auteur d'un excellent livre de
vulgarisation sur le laser et ses applications, édité chez EDP.

Et cela ne fait que commencer, nous dit-il :" Le laser
va révolutionner des applications notamment médicales et informatiques. Il
existe également des lasers de puissance avec des applications pour l'astronomie : des
impulsions laser sont envoyées sur des réflecteurs posés sur la lune par
les russes et les américains dans les années 70. Les 600.000 kms aller et retour parcourus par le rayon (à la vitesse de la lumière) en 2
secondes, permettent de  mesurer la
distance  terre-lune avec une précision
de l'ordre du millimètre."

Un outil militaire

Le laser , évidemment intéresse au plus haut point les
militaires. Des canons laser deviennent peu à peu réalité, à tel point
que la marine américaine va équiper l'an prochain un de ses navires, il sera
alors capable de détruire des cibles aériennes ou maritimes.

Star wars devient réalité ! Et les sabre laser ne
seront peut être pas si virtuels que cela !

Bonus

Star wars : le secret de fabrication des sabre laser découvert?

**** Des
chercheurs ont fabriqué une nouvelle matière qui se comporte (un peu) comme le
laser des chevaliers Jedi. Avec des atomes ultra-froids et des lasers, les chercheurs du MIT
ont fabriqué des molécules composées de photons. "Nous avons créé un type
particulier de milieu dans lequel les photons interagissent les uns avec les
autres si fortement qu'ils commencent à agir comme s'ils avaient une masse, et
ils se lient pour former des molécules
" relate Mikhail Lukin, professeur
à Harvard.

Un état qui est prévu théoriquement mais qui
est observé pour la première fois. Les scientifiques ajoutent : "la comparaison
avec un sabre laser n'est pas une analogie inepte. La physique de ce
qui se passe dans ces molécules est similaire à ce que nous voyons dans les
films
". Pour autant, ils ne s'apprêtent pas à fabriquer des armes Jedi
mais ils estiment plutôt que cette avancée pourra être utilisée dans la
fabrication des ordinateurs quantiques.

Application spatiale et informatique

*** Un laser de la
NASA bat des records de vitesse de transmission de données vers la lune. "
La Démonstration de Communication du Laser Lunaire (LLCD) de la NASA
vient d'entrer dans l'histoire, en utilisant un rayon laser pulsé pour
transmettre des données de la Terre à la Lune, à un taux de téléchargement battant des records
de 622 mégabits par seconde. LLCD est le premier
système créé par la NASA pour la communication bilatérale utilisant un laser
plutôt que des ondes radio. Il a également fait preuve d'un taux de
téléchargement sans erreur de 20 mégabits par seconde transmis depuis notre
base au sol du Nouveau Mexique jusqu'au vaisseau spatial qui orbite
actuellement autour de la lune.* " Autrement
dit, la lune bat tous les records en termes de téléchargement !

Lutte anti-terroriste

Le
mois dernier, Le FBI a chargé son unité antiterroriste d'enquêter après
plusieurs incidents au laser visant des avions arrivant à New York, il précise que
ces incidents, qui peuvent "aveugler un pilote", sont en hausse de 17% depuis
l'an dernier.

 

"Plusieurs
pilotes de lignes commerciales ont cette année été sérieusement
blessés
", ajoute le FBI qui mentionne "une rétine brûlée ". Le
FBI offre une récompense, non chiffrée, pour toute information permettant
d'arrêter leurs auteurs. L'unité antiterroriste du FBI, chargée de diriger
l'enquête, regroupe quelque 50 agences locales, des Etats et fédérales.

En France

Depuis juillet 2013,
les personnes qui commercialisent ou détiennent des
appareils à laser sortant de classe supérieure à 2 (épilateurs laser,
télémètres, collimateurs, lasers show, pointeurs laser...), non destinés à un
usage spécifique autorisé, doivent veiller à se mettre en conformité avec les
nouvelles dispositions. 

L'article 68 de la loi n°
2011-267 du 14 mars 2011 d'orientation et de programmation pour la performance
de la sécurité intérieure (LOPPSI) punit, de 6 mois d'emprisonnement et de 7500
€ d'amende
, le fait : d'acheter, de détenir, d'utiliser ces appareils ou de
fabriquer, importer, mettre à disposition à titre gratuit ou onéreux, détenir
en vue de la vente ou de la distribution gratuite, mettre en vente, vendre ou
distribuer à titre gratuit des appareils à laser sortant de classe supérieure à
2 non destiné à un usage spécifique autorisé.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.