Cet article date de plus de sept ans.

Danone ajoute une "Goutte" dans ses eaux minérales

écouter (5min)
Danone s'apprête à commercialiser "La Goutte", un nouveau concept de bouteille d'eau minérale écolo pour l'été. Derrière le plan communication et marketing se cache en réalité une vrai bataille entre leaders sur le marché.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Que serait le
business sans le marketing, subtile alliance entre réflexion, recherche et
développement ? Toutes les idées sont bonnes pour gagner des marchés et
l'approche de l'été est idéale pour se permettre tous les coups.

Cette petite
bouteille, vous la verrez à partir du mois de mai, d'abord à Paris puis dans
d'autres villes. Mais pas dans les magasins car elle sera proposée par des vendeurs
ambulants. Elle s'appelle "la Goutte" car
elle en a la forme. Sa contenance en eau d'Evian est de 20 CL, fabriquée à base
de plastique issu de matières végétales, sans étiquette ni bouchon (simplement
fermée par un opercule), elle s'écrase d'une simple pression de la main et si
vous la rendez directement au vendeur, elle sera recyclée en stylo.

1 euro les 20 CL, ce
n'est pas donné. C'est 10 fois plus que le litre vendu en grande surface, 40%
plus cher que les bouteilles de 50 CL vendus dans les distributeurs en lieux
publics.

Autour de la "Goutte", la guerre commerciale de l'eau

Avec ses
marques Volvic, Evian, Badoît et Salvetat, Danone est aujourd'hui numéro 2
mondial de l'eau minérale derrière Nestlé. Son objectif est de gagner des parts
de marché jusque sur les autres producteurs à bas coûts en Europe.

Le secteur a pris la
crise de plein fouet en 2008 avant de se stabiliser en 2009/2010. Depuis, il
repart à la hausse. Mais il faut sans cesse inventer, innover, trouver de
nouvelles idées, de nouveaux produits pour garder une place respectable dans un
marché européen aujourd'hui mature.

Le marché de l'avenir

L'eau, c'est l'or du
21ème siècle. Autant, nous pouvons nous passer de biens de
consommation lambda, autant il faut boire entre 1 litre et demi à 2 litres par
jour, et nous sommes de plus en plus exigeants sur la qualité. L'objectif de
Danone est de gagner un million de clients. Ses équipes sont sur ce projet
depuis 3 ans et rien n'est laissé au hasard.

La deuxième phase est
de viser ce que l'on appelle les services hors restauration : tous ces
commerçants qui nous proposent un verre d'eau du robinet avec un café, pour
attendre son tour chez le coiffeur, par exemple. D'ailleurs, les salons
Dessange ont déjà signé.

"La Goutte"
est en effet étudiée pour séduire cette nouvelle clientèle soucieuse
d'entretenir son image de prestige ou d'améliorer simplement l'ordinaire du
chaland.

En termes de chiffre
d'affaires, est-ce une opération intéressante ?

A vrai dire, ce n'est
pas le plus gros marché pour Danone qui continue de viser en priorité l'activité
dans les pays émergents. La Chine, l'Indonésie et l'Amérique du Sud sont les
pays qui tirent le plus son activité aujourd'hui. Mais là-bas, on traite l'eau
de source, une autre richesse.

Concernant l'eau
minérale, 22 milliards de litres sont mis en bouteille chaque année. Cette
nouvelle petit bouteille est, si je puis dire, une goutte d'eau dans cet océan
mais, c'est vrai : business is business.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.