Tout Info, tout éco, France info

Ça roule pour Alstom en Inde

Plus de trois milliards d’euros, c’est le montant du contrat que vient de décrocher Alstom pour la fourniture de locomotives à l’Inde. C'est le gros lot pour le groupe français récemment remanié.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Usine de fabrication de locomotives ALSTOM à Reichshoffen en Alsace © Maxppp)

Huit cents locomotives de fret à livrer entre 2018 et 2028 ! Elles seront fabriquées en grande partie sur place puisque Alstom construira une usine à Madhépura, dans l’Etat du Bihar. C’est une annonce importante pour le constructeur français. La première de cette ampleur depuis le démantèlement du groupe et le rachat de la partie énergie par l’américain General Electric, la partie transports restant française.

Ce contrat place Alstom au rang de numéro un mondial sur le marché des locomotives électriques à grande puissance de traction. De quoi donner du baume au cœur aux salariés et à Henri Poupart-Lafarge, jusqu’alors jeune patron de la branche transport, qui est appelé à succéder à Patrick Kron a la présidence du nouvel Alstom le 28 janvier prochain. 

Le réseau ferroviaire indien, quatrième au monde,est appelé à se développer

Le réseau ferroviaire indien datant pour l'essentiel de l’époque coloniale, autant dire qu’un rafraîchissement s’impose. Les besoins de modernisation sont trés importants: actuellement, les trains de fret ne dépassent pas 50 km/h en Inde, de véritables escargots à l’heure où le pays se développe trés rapidement.. La solution Alstom, c’est une vitesse assurée de 120 Km/h. Le gouvernement indien compte beaucoup sur ces nouveaux matériels pour développer l’industrie nationale et déployer son plan Make India 2022

L’Inde suit-elle sur le plan environnemental ?

C’est le revers de la médaille. Selon l’AIE (Agence Internationale de l’Energie) , l’Inde va devenir d’ici à 2040 le pays le plus contributeur à la hausse de la demande énergétique dans le monde. Aujourd'hui, le pays ne représente que 6% de la consommation énergétique mondiale pour une population d’1 milliard 250 millions d’habitants... L'Inde doit donc investir dans la croissance verte. ALSTOM offre une technologie électrique appropriée… reste à produire cette électricité de manière propre et non carbonée. D’autres marchés pour d’autres sociétés… pourquoi pas françaises ?

(Usine de fabrication de locomotives ALSTOM à Reichshoffen en Alsace © Maxppp)