Cet article date de plus de dix ans.

Vahina Giocante : "J'aime bien faire des choses diverses"

La comédienne Vahina Giocante ("99 francs" ; "Secret défense"...) est à l'affiche d'une comédie romantique : "Un prince presque charmant", de Philippe Lellouche, avec Vincent Perez sorti en janvier et qui sort désormais en DVD.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (©)

Au départ, Vahina Giocante n'est pas forcément cliente des
comédies romantiques mais aime bien les expériences. "J'aime bien faire
des choses diverses, intéressantes. J'ai accepté parce que c'était bien
écrit et que c'était avec mon ami Vincent (Perez) et que j'avais très envie de
faire un film avec lui.
"

Sa vision du métier

Vahina Giocante a été découverte par un directeur de casting
sur une plage. Elle avait 12 ans. Le fait d'être là par hasard lui "amène
une grande liberté et faire ce métier n'est pas une question de vie ou de mort
pour moi. Je ne fais pas ce métier pour des raisons de notoriété, de désir. Si
cela s'arrête demain, j'ai vraiment plein de centre d'intérêts.
"

Elle vient de Corse, où elle a vécu avec sept frères et
sœurs. "On est habitué à vivre avec pas beaucoup et bien. Donc, je pense
que la plus grande force c'est l'adaptabilité. Pouvoir s'adapter à pas grand-chose
est une grande force. Je me suis toujours dit qu'à partir du moment où je suis
en bonne santé, je pouvais manger du pain sans que cela me dérange.
"

Le point sur la vie

Blueberry, l'expérience secrète , film de Ian Kounen avec
Vincent Cassel et Monica Bellucci a beaucoup fait parler. La presse a raconté
que Vahina avait un peu pété les plombs pendant le tournage. A la suite de
quoi, elle est partie seule en voyage en Amérique du Sud pendant deux mois. "Cela
a été une période de crise d'émergence spirituelle. Dans la vie, on a parfois
besoin de faire le point, où on veut savoir qui on est, et il n'y a pas
meilleur moyen que d'être au fin fond de l'Amazonie pour savoir qui on est.
"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.