Tout et son contraire, France info

Gérard Collomb : "J’ai chanté dans des maisons de retraites pour gagner une élection"

Gérard Collomb est maire de Lyon, sénateur socialiste et président de la Métropole de Lyon. Il est aussi un des soutiens d’Emmanuel Macron. Il est l'invité de Philippe Vandel dans Tout et son contraire.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Gérard Collomb, maire de Lyon à l\'université d\'été du Medef à Jouy-en-Josas le 31 août 2016.
Gérard Collomb, maire de Lyon à l'université d'été du Medef à Jouy-en-Josas le 31 août 2016. (ERIC PIERMONT / AFP)

Gérard Collomb s’est toujours défini comme un social réformiste. Pour débattre avec d’autres militants de gauche, il a dû étudier les écrits de Marx. Jeune, Il a été adhérent de l’UNEF-Renouveau mais s’est fait exclure du syndicat étudiant par des maoïstes qui le trouvaient trop marxiste. Il s'en amuse et assume : "Je suis sans doute un des plus grands spécialistes de Marx et de l’ensemble de la galaxie marxiste mondiale de France "

Avant de prendre la tête de la mairie de Lyon, Gérard Collomb a été maire du 9e arrondissement. Mais cet arrondissement de Lyon n’a pas été simple à gagner, les personnes âgées n’ont pas adhéré automatiquement à son discours. Il a alors trouvé une idée plutôt originale pour se faire élire : "Plutôt que de leur parler politique, on va aller leur chanter des chansons ! On est donc allé chanter dans des maisons de retraite et on a gagné le 9e arrondissement."

Gérard Collomb est sénateur, il a été sanctionné pour absentéisme en 2015. Il a vu ses indemnités baisser de 2 100 euros.

On produit trop de normes et on devrait beaucoup moins siéger qu'on ne siège aujourd'hui

Gérard Collomb

sur franceinfo

Gérard Collomb, maire de Lyon à l\'université d\'été du Medef à Jouy-en-Josas le 31 août 2016.
Gérard Collomb, maire de Lyon à l'université d'été du Medef à Jouy-en-Josas le 31 août 2016. (ERIC PIERMONT / AFP)