Tout est politique, France info

Tout est politique. Surmenage des députés : "C'est plutôt rassurant que depuis un an, nous n'ayons pas arrêté" estime Thierry Solère, député LREM des Hauts-de-Seine

Les invités de "tout est politique" sont revenus mardi soir sur les demandes des présidents des différents groupes à l'Assemblée nationale, qui dénoncent le rythme trop intense des trois dernières semaines.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Thierry Solère, député LREM des Hauts-de-Seine, était l\'invité de \"tout est politique\" mardi 5 juin 2018.
Thierry Solère, député LREM des Hauts-de-Seine, était l'invité de "tout est politique" mardi 5 juin 2018. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

La conférence des présidents de groupes de l'Assemblée Nationale a décidé mardi 5 juin que l’Assemblée nationale ne siégerait pas un troisième week-end consécutif, après avoir siégé 17 jours consécutifs, soit jusqu'à 80 heures par semaine.

L'extrait

franceinfo : est-ce que ce surmenage est une conséquence d'un "amateurisme" de la majorité ?

Thierry Solère : Je ne suis pas persuadé que ceux qui nous écoutent aient l'image que ce soit les parlementaires, quelles que soient leurs couleurs politiques, qui soient les gens avec les conditions de travail les plus difficiles. Il y a des gens qui travaillent la nuit, ou dans les hôpitaux par exemple. Il est vrai qu'il y a des moments au Parlement où on ne fait pas grand-chose, et il y a des moments où tout s'accélère énormément. Ça a toujours été comme ça, et c'est vrai qu'il faut le corriger. J'entends mes collègues dire qu'ils ne sont "pas bons" parce qu'ils sont fatigués, dans ce cas je vais faire des compliments à ceux qui sont sur le plateau ce soir.

Mais qu'est-ce que les Français attendent du gouvernement et donc du Parlement ? C'est de mettre en oeuvre les propositions du président de la République et qui sont portées par la majorité. C'est plutôt rassurant que dans un pays où on a toujours l'impression que tout est compliqué, que tout est long, qu'il faut cinq ans pour que la montagne accouche d'une souris, de voir que depuis un an, nous n'avons pas arrêté. Je suis content que la réforme ferroviaire soit faite, que la loi Agriculture soit passée, que la loi Elan soit en cours de discussion et que d'ici la trêve estivale, nous aurons encore énormément de textes parce que c'est ce que les Français attendent : que l'on transforme le pays et la société.

Les invités

Annie Genevard, députée LR du Doubs, vice-présidente à la l'Assemblée, secrétaire générale du parti Les Républicains

Valérie Rabault, députée NG du Tarn-et-Garonne, présidente du groupe à l'Assemblée

Thierry Solère, député LREM des Hauts-de-Seine

Sébastien Chenu, député du Nord, porte-parole du FN

Thierry Solère, député LREM des Hauts-de-Seine, était l\'invité de \"tout est politique\" mardi 5 juin 2018.
Thierry Solère, député LREM des Hauts-de-Seine, était l'invité de "tout est politique" mardi 5 juin 2018. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)