Tout comprendre, France info

Partir gratuitement en vacances grâce à l'échange de maison

Vous voulez échanger votre deux-pièces parisien contre une villa à San Francisco ? Partir en vacances sans payer le séjour, c'est tout à fait possible... en pratiquant l'échange de maison ou d'appartement.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Echanger son logement, un bon moyen de passer des vacances pas chères © MaxPPP)

 892 euros, c'est la somme que devraient dépenser en moyenne les Français pour leurs vacances cet été (selon une étude OpinonWay). Une part importante de ce budget (près d’un tiers), est destinée à l’hébergement. Il existe aujourd’hui des méthodes alternatives pour réduire ce budget. L’échange de maisons en est une.

Emmanuel Arnaud, fondateur de Guest to Guest (site Internet d’échange de maisons et d'appartements à travers le monde) en explique le fonctionnement : "la première étape consiste à s'inscrire sur un site en remplissant son profil. Il s'agit de donner des informations sur son logement. On prend ensuite contact avec d'autres membres. Lorsqu'un accord est conclu, ne reste plus qu'à organiser l'échange de clés ". Emmanuel Arnaud ajoute que les échanges ne sont pas toujours réciproques : "l'envie d'accueillir quelqu'un chez soi n'est pas liée à une catégorie sociale. Sur les sites, on trouve de tout du studio avec toilettes sur le palier jusqu'au château ".

Pour organiser un échange de maison, les gens s'y prennent en moyenne 2 ou 3 mois à l'avance. Ca peut être beaucoup plus, parfois un an avant. Alors qu'approche la mi-juillet, sachez qu'il existe encore des échanges possible pour début août !

(Echanger son logement, un bon moyen de passer des vacances pas chères © MaxPPP)