T'as vu l'info ?, France info

T'as vu l'info ? Thierry Solère veut loger les députés en Airbnb

Thierry Solère, député Les Constructifs des Hauts-de-Seine, propose de loger les députés en colocation ou en Airbnb. Cela n'a pas échappé à Guy Birenbaum.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoGuy BirenbaumRadio France

Mis à jour le
publié le

Thierry Solère (Les Constructifs) invité des \"4 Vérités\" sur France 2.
Thierry Solère (Les Constructifs) invité des "4 Vérités" sur France 2. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 2)

Si j'ai ce petit air satisfait, c’est grâce à Thierry "Constructif" Solère. Il était mardi matin sur France 2 l’invité de Caroline Roux dans Les 4 vérités . Le questeur Solère s’est attaqué à un dossier important : le logement des député(e)s lorsqu’elles et ils sont à Paris. Il y a un projet qui prévoyait l'achat d'un hôtel particulier du XVIIIe – le siècle, pas l’arrondissement : l’hôtel de Broglie, à côté de l'Assemblée, pour loger les élu(e)s qui n’ont pas de pied à terre à Paris.

Il faut savoir que, pour le moment, les députés logent dans des hôtels, ce qui nous coûte très cher, ou alors, les moins privilégiés roupillent sur la banquette-lit de leurs bureaux. Le problème, c’est que le nouvel hôtel particulier coûterait 100 millions d'euros, entre l'achat et les travaux.

Trouvons-leur un lit

Du coup, Thierry "missile" Solère propose plusieurs solutions. La colocation d’appartements par plusieurs député(e)s. La location de studios (au moins, on est sûr que ces député(e)s-là n’auront pas de problème de caution pour trouver un appart). Il a aussi évoqué Airbnb, le site de location à des particuliers.

J’ai évidemment des idées beaucoup plus "nouveau monde". Dans le "nouveau monde", les député(e)s doivent se rapprocher des citoyens qu’ils représentent. C’est le fameux "Bottom up", ce mouvement qui va du bas vers le haut si cher à "Emmanuel Je suis perché Macron".

Giscard allait dîner chez les Français. Les députés iront dormir chez l’habitant ! Un peu comme dans l’émission d’Antoine de Maximy, "J’irai dormir chez vous". Après le boulot, les député(e)s sonneront aux interphones au hasard. "Bonjour, c’est Eric Ciotti, je suis député des Alpes-Maritimes. Je cherche un toit pour la nuit. Un coin de moquette me suffira, et puis j’ai mon duvet." Ils peuvent aussi taper l’incruste dans les apparts de fonction des ministres

J’ai deux autres idées. Le CDD : le camp de députés ! Des tentes Quechua sur l’esplanade des Invalides ! C’est juste à côté de l’Assemblée. Ou alors des mobil-homes au même endroit. Ou alors le squat. Toujours en face de l’Assemblée, il y a le siège, en vente, du Parti socialiste, rue de Solferino. Les député(e)s squatteurs pourront taguer les murs la nuit et faire une démolition party à coup de battes de baseball, ça les défoulera ! Sinon ? J’ai encore une solution.

Le dicton du jour

A la saint Geoffroy, tous les députés ont droit à un toit.

Thierry Solère (Les Constructifs) invité des \"4 Vérités\" sur France 2.
Thierry Solère (Les Constructifs) invité des "4 Vérités" sur France 2. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 2)