T'as vu l'info ?, France info

T'as vu l'info ? Le décor de l'émission Apostrophes vendu aux enchères

La maison Artcurial va mettre aux enchères le décor de l'émission littéraire d'Antenne 2, Apostrophes. Cela n'a pas échappé à Guy Birenbaum.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Bernard Pivot reçoit Marguerite Duras dans son émission litteraire \"Apostrophes\" sur Antenne 2, le 28 septembre 1984.
Bernard Pivot reçoit Marguerite Duras dans son émission litteraire "Apostrophes" sur Antenne 2, le 28 septembre 1984. (CHARLES PLATIAU / AFP)

Plusieurs sites dont Vanity Fair mais aussi ActuaLitté évoquent une vente aux enchères de livres et de manuscrits organisée le 14 juin prochain par la maison Artcurial. Il n’y aura pas que des livres et des manuscrits puisque seront aussi en vente des éléments du décor de l'émission Apostrophes de Bernard Pivot, l’émission littéraire qui fut diffusée sur Antenne 2 entre le 10 janvier 1975 et le 22 juin 1990. C’est en fait un ensemble de décors provenant du plateau de la célèbre émission. Je me suis donc rendu sur le site d’Artcurial pour scruter le lot 159 : "Décors et paire de fauteuils provenant du plateau de l'émission Apostrophes (vers 1987)". Donc il s’agit  de quatre éléments de bibliothèque à sept rayonnages de livres factices (265 cm × 90 cm × 30 cm) et de quatre panneaux décoratifs (124 cm × 90 cm), le tout conçu par Michel Millecamps.

Les plus grands s'y sont assis

Qu’il y ait eu des livres factices sur le plateau d’Apostrophes ça m’a fichu un coup. Attention, il y a la paire de fauteuils dits "Lang", créés en 1987 par Philippe Starck. Je passe sur les piètements en fonte d'aluminium mais pas sur la structure garnie de mousse, recouverte de cuir noir (90 cm × 60 cm × 74 cm). Des fauteuils qui ont eu la chance d’accueillir des culs illustres : les culs de Duras, Soljenitsyne, Bukowski, Lévi-Strauss, Nabokov, Le Clézio, Cabu, Muhammad Ali, Sagan, Brassens, Malraux, Modiano, Vargas Llosa, Gainsbourg, l'abbé Pierre ou Simone de Beauvoir. Même si tous ne se sont pas forcément assis en vrai sur ces deux fauteuils là. Combien ça coûte ? Entre 4 000 et 8 000 euros, dit la maison de vente, mais ça pourrait monter plus haut. En attendant ce qui ne sera jamais à vendre c’est la musique du générique tirée du Concerto pour piano numéro 1 de Rachmaninov, interprété au piano par Byron Janis. 

Le dicton du jour

À la Saint Gilbert, les fauteuils d’Apostrophes sont peut-être bons pour les lombaires.

Bernard Pivot reçoit Marguerite Duras dans son émission litteraire \"Apostrophes\" sur Antenne 2, le 28 septembre 1984.
Bernard Pivot reçoit Marguerite Duras dans son émission litteraire "Apostrophes" sur Antenne 2, le 28 septembre 1984. (CHARLES PLATIAU / AFP)