T'as vu l'info ?, France info

T'as vu l'info ? Il est bien loin le temps de la présidentielle, ses duels et ses débats

Les élections internes dans les partis politiques ne s'accompagnent pas des débats qui avaient animé les primaires et la présidentielle. Cela n'a pas échappé à Guy Birenbaum

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le plateau du débat télévisé de l\'élection présidentielle, le 4 avril 2017.
Le plateau du débat télévisé de l'élection présidentielle, le 4 avril 2017. (MAXPPP)

#Jesuischagrin. Vous savez à quel point j’aime la politique. J’aime les femmes et les hommes politiques. Leur honnêteté. Leur bonne foi. Leurs convictions. Mais, comme beaucoup de Français, ce que j’aime, au-dessus de tout, ce sont les joutes politiques, les confrontations, les débats.

L’histoire récente nous a montré que les Français kiffent les débats. Souvenez-vous des magnifiques moments offerts par les primaires citoyennes de la Belle alliance populaire ! Les punchlines de Jean-Luc Bennahmias ! Et Sylvia Pinel ! Qui a oublié Sylvia Pinel ? Même remarque pour la primaire de la droite et du centre et leur fantastique révélation : Jean-Frédéric Poisson ! Que devient Jean-Frédéric Poisson ? Moi, il me manque.

Et je ne parle pas du débat avec tous les candidats à la présidentielle. Qui se souvient de leur nombre ? Et que deviennent, que deviennent Jacques Cheminade et François Asselineau ?

Les Français sont prêts à débattre de tout

Je ne suis pas une exception. Nous les Français, nous aimons tellement le débat sur tout et sur n’importe quoi que nous sommes capables de nous écharper pendant des heures pour savoir si on doit dire "chocolatine" ou  "pain au chocolat". Tout ça pour vous dire que je ne comprends pas pourquoi Les Républicains nous privent d’un débat public, à la radio, à la télévision, sur les internets entre les trois candidats qui s’affrontent pour la tête du parti.

Déjà, à La République en marche, ils n’ont trouvé personne pour défier le coursier à vélo du président, Christophe Castaner. Au moins chez Les Républicains, il y a deux courageux qui s’opposent à Laurent "le Fou du Puy" Wauquiez. Mais, pourquoi le Fou du Puy ne veut-il pas se confronter publiquement à eux ? Je ne suis même pas sûr que tous ceux qui nous écoutent connaissent les noms des deux autres candidats ? Non, ce ne sont pas Maël Transparent et Florence Foresti ! Allez… Un peu de courage, que diantre… L’élection des Républicains a lieu les 10 et 17 décembre. Il n’est pas trop tard ! On veut du débat ! On veut que ça frite. On veut que saigne.     

 Le dicton du jour

À la saint Gélase, des élections sans débat, c’est tout naze.

RADIO FRANCE / franceinfo

Le plateau du débat télévisé de l\'élection présidentielle, le 4 avril 2017.
Le plateau du débat télévisé de l'élection présidentielle, le 4 avril 2017. (MAXPPP)