T'as vu l'info ?, France info

T'as vu l'info ? Allons voter à la primaire citoyenne !

Guy Birenbaum s'intéresse à la primaire citoyenne, qui n'a rien à voir avec celles de la droite ou de la gauche.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La primaire citoyenne, une alternative à celles de la droite et de la gauche ?
La primaire citoyenne, une alternative à celles de la droite et de la gauche ? (DAMIEN MEYER / AFP)

Ce matin je m'intéresse à la primaire citoyenne, qui n'a rien à voir avec celles de la droite ou de la gauche.
J'ai décidé de donner un coup de main à cette primaire citoyenne. Depuis des mois des milliers de citoyens se passionnent pour une vraie primaire citoyenne. Je ne vous parle pas d’un machin confisqué par un parti politique vermoulu. Mais de LaPrimaire.org. La première primaire en ligne 100% démocratique et ouverte qui doit permettre aux citoyens de choisir une ou un candidat et de co-construire son projet. Le mode de scrutin est original, c’est le jugement majoritaire. Les électeurs donnent à chaque candidat une mention qui va "d'Excellent" à "à rejeter". Puis est calculée pour chaque candidat, la mention majoritaire. Alors le site a dépassé récemment les 106 000 inscrits.

Deux femmes sur les cinq finalistes, cela nous change

Le premier tour a vu sortir en tête avec la mention majoritaire "Bien" accordée par 71,62% des votants une jeune femme de 41 ans, formatrice dans la santé, Charlotte Marchandise. Elle a devancé quatre autres candidats, Nicolas Bernabeu, Roxane Revon, Michel Bourgeais et Michael Pettini. Déjà, deux femmes sur les cinq finalistes, ça nous change de notre classe politique bourrée de vieux mâles dominants cumulards. Le second tour est prévu du 15 au 30 décembre et un dernier débat participatif avec les cinq finalistes va avoir lieu à Lyon, mardi prochain, le 13 décembre. Alors Charlotte Marchandise a trois priorités. Elle se donne deux ans pour une nouvelle constitution par et avec le peuple. Elle veut lutter contre les inégalités grâce à un revenu de base universel. Enfin elle souhaite une transition énergétique écologique économique globale et locale. Une fois que le vote final sera terminé, le mouvement créé doit permettre de se mobiliser pour trouver les 500 signatures nécessaires pour participer à la campagne officielle. Moi j’y crois. J’aime l’appel d’air frais de cette révolution citoyenne.

Le dicton du jour ?

Cela pourrait être "à la Saint Pierre Fourier, les vieux politiques tremblent, la primaire citoyenne va les exproprier."

La primaire citoyenne, une alternative à celles de la droite et de la gauche ?
La primaire citoyenne, une alternative à celles de la droite et de la gauche ? (DAMIEN MEYER / AFP)