T'as vu l'info ?, France info

Mélangez-vous !

Petites filles et petits garçons, c'est la rentrée ce matin, mélangez-vous ! Le foot, le hand, le basket, les jeux vidéos n'ont pas de genre, les gars. Et si les filles vous demandent de venir jouer avec elles et leurs copines, courez-y. Surtout si jamais des "petits mecs" vous traitent de "filles", ce n'est pas une insulte, du tout, c'est juste la moitié de l'humanité qui vous tend les bras !

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Ce matin, dans l'autre info, Guy, vous avez un message à délivrer aux enfants !

Je veux m'adresser solennellement à toutes les filles et tous les garçons qui font leur rentrée scolaire dans quelques minutes et qui écoutent France Info en finissant de beurrer leur tartines ou d'arroser de lait leurs céréales. En tous cas, chez moi c'est comme ça...

Elles et ils vous écoutent...

Toutes et tous ! Mes petites et mes petits, vous qui avez la chance de faire votre rentrée, ce matin, dans nos belles écoles, je veux vous dire comme l'ancien Pape Jean-Paul 2 : « N'ayez pas peur ! ». Bien évidemment, ce n'est pas agréable de se lever tôt le matin alors que depuis deux mois vous émergez à peine à l'heure du déjeuner. Bien sûr, moi aussi, là, comme vous, je préfèrerais être encore lové au fond de mon dodo. Mais pour grandir, il faut apprendre. Et pour apprendre, il faut finir par quitter sa couette, son cocon. Moi non plus, lorsque j'étais petit, je n'avais pas envie d'y aller. Il m'est même arrivé à plusieurs reprises, plusieurs années de suite, de vomir de peur, dans une poubelle sur le chemin de l'école ou pire par terre, dans la cour devant tous mes petits copains... Eh oui, tous mes petits copains, parce qu'à l'époque, dans mon école, j'étais séparé des petites filles. Ce n'est que bien après, au lycée, en sixième, que j'ai eu la chance de voir quelques filles de près. Mais avant, comme j'ai juste un grand frère et pas de cousines de mon âge, je ne savais pas trop à quoi ça pouvait ressembler une petite fille. Je n'étais pas très avancé pour mon âge...

Et les filles ont changé votre vie ?

Beaucoup trop tard ! Et c'est justement ça que je voudrais que retiennent nos mômes. Vous qui avez la chance d'être ensemble, dans la même classe, ne vous séparez surtout pas, les gars d'un côté, les filles de l'autre. Ne restez pas entre garçons à taper dans un ballon ! Ne faites pas la même erreur que ceux de ma génération : invitez les filles à jouer avec vous. Je vous garantis que le foot, le hand, le rugby ou les jeux vidéos n'ont pas de genre. Elles sont aussi douées que vous ! Et puis, si jamais les filles vous demandent de venir jouer avec leurs copines, allez-y ! N'hésitez pas ! Vous ne risquez rien. Tant pis pour les petits mecs qui préfèrent rester entre-eux ! Ne vous fâchez surtout pas s'ils vous traitent de « fille » ! Ça n'est pas du tout une insulte « fille », c'est juste la moitié de l'humanité, la moitié du monde qui vous tend les bras...

Il faut finir Guy, sinon elles et ils vont arriver en retard à l'école....

Oui, vous avez raison, Fabienne et le premier jour, ça ne se fait pas. Foncez toutes et tous à l'école et surtout, surtout... Mélangez-vous, les enfants ! Mélangez-vous !

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)