T'as vu l'info ?, France info

Bouche à truffe

René s'occupe d'une course de chiens de traîneaux dans le Jura. Appelé pour récupérer un attelage qui a échappé à son pilote, il découvre un chien étranglé, à l'agonie. Il le ranime en lui faisant du bouche à bouche. Du "bouche à truffe" plus exactement. Au delà de l'histoire en elle même, l'occasion est bonne de se demander quand les gestes qui sauvent seront enfin enseignés dans notre pays.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Ce matin l’autre info est dans le massif du Jura

C’est grâce à un article du Dauphiné qui m’a un peu réconcilié, en cette fin de semaine avec l’humanité. C’est une histoire à laquelle je veux croire : un homme qui sauve un chien en lui faisant du bouche-à-bouche !


Racontez-nous ça…

René Baratoux fait partie de l’organisation de la Retordica, une course de chiens de traîneaux qui a lieu ce week-end sur le plateau de Retord. René s’occupe depuis plus de 30 ans des attelages de chiens de traîneau du col de Cuvéry. Il y a une dizaine de jours, un musher (le pilote du traineau) qui s’entraînait pour la course a perdu le contrôle de son attelage à une dizaine de kilomètres du col. Les chiens sont partis seuls sans leur pilote. Son épouse est venue chercher René pour aller récupérer l’attelage. Une fois sur place René a découvert un attelage passablement emmêlé et surtout un des chiens, un husky, s’était étranglé avec les nœuds. Probablement était-il tombé et s’était-il fait traîner sur des kilomètres ! » Le pauvre chien agonisait Son propriétaire le pensait même déjà mort. Mais il y avait René…

Qu’a-t-il fait ?

Il a allongé le chien. Puis il lui a ouvert la gueule et lui a soufflé de l’air dans la gueule en faisant une entonnoir avec ses mains. Au bout d’une bonne vingtaine de minutes le chien est revenu à lui. René l’a alors mis sur le traineau et il a ramené tout l’attelage de chiens en les attachant à son quad. Une fois arrivé  le chien avait retrouvé ses forces. Comme quoi, le "bouche à truffe" car cela s'appelle comme ça en secourisme canin peut sauver un chien. Je ne vous cache pas que j'adore cette histoire. J'aime que ça se se termine comme dans un film de Walt Disney. En tous cas ça montre qu'avoir des notions de secourisme est une nécessité importante et pas que pour les chiens. Quand l’enseignement des gestes qui sauvent sera-t-il enfin obligatoire dès le plus jeune âge ? Vous n’ignorez probablement pas monsieur le directeur de la Police nationale qu’en septembre dernier, à l'occasion de la Journée mondiale des premiers secours, la Croix-Rouge a demandé avec vigueur à l'Éducation nationale d’inclure les gestes de secours dans ses programmes. C’était le plaidoyer du président de la Croix-Rouge française, le professeur Jean-Jacques Eledjam.

Il a rappelé à cette occasion que 20.000 personnes décédaient chaque année en France dans des accidents domestiques, et que c’est la troisième cause de mortalité dans l'Hexagone. Il y aurait d’après la Croix Rouge moins de 20 % des français qui ont une formation aux premiers gestes de secours. Il en faudrait absolument au moins une par foyer. Et pas seulement pour sauver des chiens ! Vous me suivez sur mon traineau monsieur Falcone ?

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)