Question de choix, France info

Pétition contre les sacs plastiques à usage unique, ils seront interdits en 2016

Chez les commerçants, les clients sont encore très demandeurs de sacs plastiques. Ces sacs à usage unique devraient être interdits au premier janvier prochain, mais pour un entrepreneur de la Rochelle, il n’est plus question d’attendre, il faut agir. Il lance une pétition.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(sacs plastiques et autres détritus polluent les plages © Maxppp)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Charles Kloboukof, fondateur d’une entreprise spécialisée dans les produits bio, basée à la Rochelle lanceune pétition **** pour que sa ville devienne pionnière en matière d’environnement, et que la distribution de sacs plastiques jetables y soit interdite, dès que possible. Son objectif ? Réunir 10.000 signatures de citoyens engagés, qu'il remettra au Maire.

Dès le 1er janvier 2016, seuls ceux qui sont réutilisables - car plus épais - et ceux qui peuvent être placés dans le compostage domestique seront autorisés.

En 2005, la fin des sacs à usage unique avait déjà été votée, avec une loi devant instaurer une taxe de 6 centimes d’euros par sac, à partir du 1er janvier 2014. Mais le décret d’application n’est jamais paru.

Pour Charles Kloboukoff, il n’est plus question d’attendre, il faut agir, comme l’a fait la Corse où les sacs à usage unique ne sont plus distribués par les grandes surfaces depuis 2003.

 

Entre 100 et 500 ans pour la dégradation d'un sac plastique

 

Les sacs les plus fins, distribués par milliards chaque année et jetés après une utilisation, mettent entre 100 et 500 ans à se dégrader dans l’environnement. Ils asphyxient les mers, participent à la création de "continents de plastique", et mettent en danger de nombreuses espèces marines.

Près de 5 milliards de sacs de caisse à usage unique, et plus de 12 milliards d’autres, dits "fruits et légumes", sont encore distribués chaque année en France. Ces sacs ne sont utilisés que pendant 20 minutes en moyenne.

 

La guerre contre les sacs plastiques n’est pas encore gagnée, mais chacun de nous peut y participer à l’heure des courses.

Il suffit juste de ne pas oublier son cabas, son sac réutilisable ou son panier…

 

(sacs plastiques et autres détritus polluent les plages © Maxppp)