Question d'immobilier, France info

Une piscine dans son jardin : un rêve accessible ?

Voilà l’été ! Le soleil donne et on irait bien piquer une petite tête ! Charlie Cailloux, est juriste pour le site d’annonces immobilières pap.fr, nous allons voir combien coûte la construction d’une piscine, quels sont les questions à se poser, quelles sont les autorisations administratives à obtenir.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Une piscine pour un bon bain vivifiant dès le matin © Jessica Sample/Corbis)

La piscine dans son jardin, c’est un rêve accessible ?

Tout dépend de l’épaisseur de votre portefeuille ! En entrée de gamme, on trouve les modèles hors-sol à partir de 500 euros. Ces piscines ne sont pas enterrées et de taille réduite mais pour ce prix, vous disposerez d’un système de filtration de l’eau et elles sont très rapides à monter.

Dans le haut de gamme, on retrouve les piscines sur-mesure réalisées en béton. Les travaux sont longs (plusieurs semaines) et le coût élevé, à partir de 25.000 euros. Dans cette fourchette, on retrouve des bassins préfabriqués (30 à 40 % moins chers que les bassins en béton) que l’on peut installer soi-même pour faire des économies (il faudra quand même compter entre 7.500 et 15.000 euros selon la superficie).

Quel conseil donner aux personnes qui envisagent d’installer une piscine chez eux ?

L’emplacement ! C’est un point essentiel ! Ni trop loin, ni trop proche de la maison. Dans la mesure du possible, préférez une orientation sud pour que l’eau chauffe plus vite. Evitez de l’installer sous un arbre sous peine de passer votre temps à récupérer les feuilles avec votre épuisette. Privilégiez les emplacements à l’abri des vents dominants et des regards du voisin.

Quelles autorisations pour construire une piscine ?

Le plus souvent, il faudra une déclaration préalable ou un permis de construire. Rendez-vous à la mairie pour connaître les règles de construction surtout si vous êtes dans un secteur protégé. Ne négligez pas ces règles, même si vous pensez que personne ne verra votre piscine, sachez que les services de la mairie réalisent des plans aériens pour débusquer les constructions illicites.

Du coup, la piscine pour cet été, ça risque d’être un peu tard. Les installateurs conseillent d’ailleurs d’entreprendre ce projet durant l’hiver pour se laisser le temps d’installer également les abords de la piscine.

Chaque été, des enfants échappent à la vigilance de leurs parents et se noient. Y’a-t-il des dispositifs pour éviter ces accidents ?

Oui, ce sont même des dispositifs obligatoires imposés par la loi. Il y a quatre solutions : soit une barrière de protection ou un abri qui empêchent l’accès à la piscine, soit une couverture qui recouvre la piscine et maintient l’enfant hors de l’eau, soit une alarme. Ces dispositifs doivent répondre à la norme NF et permettent d’éviter la catastrophe lorsque la piscine n’est pas utilisée.

Evidemment, durant la baignade, rien ne remplace la vigilance d’un adulte ! 

(Une piscine pour un bon bain vivifiant dès le matin © Jessica Sample/Corbis)