Question d'éducation, France info

Rythmes scolaires : vers le retour à la semaine de quatre jours ?

Certaines communes ont d'ores et déjà indiqué que la semaine de quatre jours ferait son retour à l'école primaire. Pour d'autres en revanche, cela n'a pas été possible. Explications.

Voir la vidéo
FRANCE 3
Finie la semaine à quatre jours et demi. À Saint-Maurice-lès-Châteauneuf (Saône-et-Loire), cette école maternelle a abandonné la réforme des rythmes scolaires. Une décision qui satisfait les parents. Selon le ministère de l'Éducation, 31,8% des écoles primaires passeront à la semaine de quatre jours, soit une école sur trois. Une décision très variable d'une académie à l'autre.

Trop tard

Premières à opter pour ce changement, les communes rurales, comme celle de Tinqueux, près de Reims (Marne). Principale raison : l'aspect financier. L'aménagement d'activités périscolaires est trop cher pour certaines communes. Pour d'autres, il est déjà trop tard pour modifier les rythmes scolaires dès la rentrée 2017. C'est le cas à Reims où 600 contrats ont été signés dès le mois de juin. Chaque commune devra publier sa décision sur le site de l'Éducation nationale. Les parents peuvent aussi se renseigner auprès de leur municipalité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une classe de l\'école primaire Dreyfus-Schmidt de Belfort, le premier septembre 2016. Image d\'illustration. 
Une classe de l'école primaire Dreyfus-Schmidt de Belfort, le premier septembre 2016. Image d'illustration.  (/NCY / MAXPPP)