Cet article date de plus de huit ans.

Rapprocher facs et prépas pour démocratiser les grandes écoles, ça peut marcher ?

écouter (5min)
Le rapprochement annoncé entre les classes prépas et l'université permettra-t-il de démocratiser les grandes écoles ? C'est en tout cas un des objectifs affichés par Geneviève Fioraso, la ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

On en parle avec la sociologue Annabelle Allouch de l'Observatoire sociologique du changement.

A lire : Formateurs ou "grands frères" ? par Agnès Van Zanten et Annabelle Allouch.

L' objet de sa thèse :

Cette recherche a pour objet
d'étude l'identification et l'évaluation des effets propres de ces
dispositifs expérimentaux sur les parcours des lycéens mais aussi sur
les lycées partenaires et les actions locales en matière éducative :


Quels sont les processus de
transmission des connaissances qui y sont mis en œuvre et quels effets
ont-ils en terme de réussite scolaire des lycéens ?

 Quelles conséquences ces dispositifs
ont-ils en terme d'effet d'entraînement sur l'ensemble de la population
scolaire (lycéens et personnels enseignants) ? Quels effets en terme de
configuration des systèmes d'acteurs locaux ces dispositifs
entraînent-ils alors qu'ils induisent des logiques contractuelles
multiples entre les services déconcentrés de l'État, les collectivités
territoriales, les partenaires associatifs mais aussi avec de nouveaux
partenaires comme les entreprises, autrefois relativement absents du
champ éducatif ? Lire l'intégralité de la présentation sur le site de l'OSC-Sciences Po.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.