Cet article date de plus de dix ans.

Formation des enseignants : de si belles espérances ?

L'Education nationale est-elle en train de rater la réforme de la formation des enseignants ? C'est ce que craint Philippe Watrelot, professeur de sciences économiques et sociales mais aussi professeur dans un Institut universitaire de formation des maîtres. Il est notre invité.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Franceinfo (Franceinfo)

Extrait du texte de Philippe Watrelot sur le site des Cahiers pédagogiques :

"Ce n'est pas le moindre des paradoxes que la construction des ESPÉ
qui est supposée mettre en avant la coopération et la mutualisation des
moyens aboutisse à l'inverse et à des logiques de "territoires". Des
ESPÉ pollués par les pesanteurs et les luttes de gouvernances auxquelles
l'université nous a malheureusement habitués. Une formation qui risque
de ne pas être à la hauteur des enjeux. Des Espé rances alors qu'il
aurait fallu de l'air frais...

Mais je ne voudrais pas que la lecture de ces quelques lignes
laissent croire que l'analyse qui précède est dictée par l'amertume. Le
pessimisme qui est formulé est celui de l'analyse mais ce qui dicte ma
prise de parole c'est plutôt "l'optimisme de l'action". Il n'est pas
trop tard pour faire évoluer ce projet si crucial pour la refondation de
l'École. Même si le temps presse..." Lire le texte dans son intégralité.

Et la réaction de Vincent Troger : "Stop à l'antiuniversitarisme primaire", publiée sur le même site.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.