12 élèves par classe : comment ça marche ?

Voulues par Emmanuel Macron, les classes de CP à 12 élèves doivent être mises en place à la rentrée prochaine.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Réduire le nombre d'élèves à 12 dans les classes de CP des quartiers les plus défavorisés. La mesure emblématique du candidat Macron est devenue la priorité de Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation. Concrètement, 2 500 postes supplémentaires seront créés pour ces nouvelles classes à la rentrée. Cela concerne plus de 56 000 élèves.

12 000 classes concernées

La réforme soulève une question majeure, d'ordre immobilier : où installer ces nouvelles classes ? À Marseille, la ville envisage de poser des cloisons coulissantes dans certaines classes, faute de pièces disponibles. Les parents d'élèves ne sont pas convaincus. Le corps enseignant est divisé sur cette mesure, entre meilleur accompagnement des élèves et précipitation dans la réforme. À terme, le dédoublement devrait concerner 12 000 classes, soit l'ensemble des CP-CE1 des zones d'éducation prioritaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Michel Blanquer, ministre de l\'Education nationale, le 18 mai 2017 à Paris.
Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, le 18 mai 2017 à Paris. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)