Question d'argent, France info

Viager, location meublée, achat sur plan : les conseils immobiliers de Patrick Lelong

Patrick Lelong répond aux questions d'Adrien, Lucien et Jean. Il revient notamment sur les nouveautés de l'achat sur plan en 2013, le statut de loueur en meublé professionnel et sur l'opportunité d'acheter en viager en perspective de la retraite.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Adrien demande : "qu'est ce qui a changé en matière
d'achat sur plan pour l'année
2013 ?"

**** L'acheteur d'un bien immobilier vendu par un particulier qui
l'avait lui-même acquis sur plan bénificiait de frais de notaire réduits mais devait payer 19?6% de TVA au vendeur.

* "Pour 2013, le
nouvel acheteur devra oublier les frais de notaires réduits mais aussi la TVA
qu'il n'acquittera plus. Il y gagne." * explique Patrick Lelong.

Lucien a entendu parler du statut de loueur en meublé
professionnel. Quels sont les avantages de ce statut ?

"Le loueur en meublé professionnel à la possibilité d'imputer des déficits sur son revenu global de
l'année. Et si le revenu n'est pas assez élevé, il peut reporter ce déficit sur
les six années à venir"
résume Patrick Lelong.

Jean est
expatrié en France et souhaite acheter une maison et y vivre au
moment de sa retraite, soit environ dans 25 années. Il a entendu parler du
viager et il hésite entre viager et l'achat
d'un bien qu'il louera pendant 25 ans. Quelle est la meilleure solution ?

Ce sont deux opérations différentes. Le viager consiste à
acheter un bien et à, schématiquement, en devenir le propriétaire au décès du
crédirentier. Il y a donc un aléa, celui du décès du crédirentier. S'il décède
très tardivement comme Jeanne Calment, l'opération va être couteuse. Mais si le
décès à lieu dans un laps de temps rapproché, effectivement le bien aura été acquis à moindre prix.

Maintenant l'achat d'un
bien pour le louer est une opération classique. Il  s'accompagne d'un avantage fiscal, une
réduction d'impôt sous des régimes particuliers comme celui de la Loi Duflot,
par exemple. Il faut alors louer pendant au moins 9 années. Puisque Jean a 25 ans devant lui cela ne devrait pas poser
de problèmes. Donc tout dépend si Jean aime les paris ou non. On ne peut pas se
décider à sa place.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)