Question d'argent, France info

"Trésor de guerre" de François Fillon : qui va garder le pactole ?

François Fillon a perdu au premier tour de la présidentielle, mais est à la tête d'un pactole de 3,3 millions d'euros issus de la collecte de dons pendant dans le cadre de la primaire de la droite. Ils ont été reversés à "Force Républicaine", son micro-parti.

Franceinfo

François Fillon a perdu au premier tour de la présidentielle et s'est retiré de la vie politique. Mais il pourrait léguer à son micro-parti un véritable "trésor de guerre" : 3,3 millions d'euros issus de la collecte de dons. Tous les dons récoltés dans le cadre de la primaire de la droite ont été reversés à "Force Républicaine", le micro-parti de l'ex-candidat. Le problème, c'est que ce micro-parti a continué à toucher des dons pour la campagne présidentielle alors qu'ils auraient dû revenir aux Républicains selon leurs dires.

Aucune obligation de reverser le reliquat aux Républicains

"Force Républicaine", se retrouve avec 3,3 millions d'euros qui n'ont pas été utilisés pour le second tour puisque François Fillon a été éliminé. Selon Jean-Christophe Ménard, avocat, "dans les dons qui ont été versés à François Fillon, il était indiqué dans une toute petite clause que le don serait versé, non pas aux Républicains, mais à son micro-parti politique". Ainsi, dans l'état actuel, il n'y a aucune obligation pour François Fillon ou pour son micro-parti de reverser le reliquat aux Républicains. Vincent Chriqui, ex-directeur de campagne de François Fillon, estime qu'il est légitime de garder cette somme. De son côté, le parti Les Républicains réclame cet argent afin de financer les prochaines législatives. Fin 2015, il était endetté à hauteur de 67,7 millions d'euros, plombé par l'affaire Bygmalion.

(CITIZENSIDE/SADAK SOUICI / CITIZENSIDE)