Question d'argent, France info

Epargne solidaire : donner du sens à ses économies

Dans "Question d'Argent", cette semaine, Patrick Lelong évoque l'épargne solidaire.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Maxppp)

L’épargne solidaire consiste à donner du sens à son argent, à ses placements. Dans des domaines aussi variés que l’emploi, le logement, l’insertion sociale, l’agriculture biologique ou encore la réduction des déchets. La palette de l’utile est large.

Aujourd’hui, il existe près d’1 million d’épargnants solidaires. L’encours de l’épargne solidaire, autrement dit, la part de l’épargne des français investie dans les entreprises à forte utilité sociale et environnementale est d’1 milliard d’euros, et l’ambition de Finansol est que 1% du patrimoine financier soit investi dans l’épargne solidaire.

Le profil de l'épargnant solidaire

Un objectif atteignable : les sommes ainsi investies ont progressé de 10% par rapport à l’année dernière. Des grands prix sont remis à cette occasion, des entreprises se distinguent par leur forte utilité.

Le profil de l’épargnant  type est un plutôt un homme, urbain, de près de 46 ans, qui investit 4.300 euros dans l’épargne solidaire. Et selon cette étude Finansol, plus on avance en âge et plus on investit : 11.000 euros en moyenne pour les plus de 70 ans.

(© Maxppp)