Prenez soin de vous, France info

Prenez soin de vous. Osez vous ennuyer

Tous les jours, Edwige Coupez propose des clés et des conseils pour le bien-être au quotidien. Aujourd'hui, les vertus de l'ennui.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Allongée, la fillette semble s\'ennyuer et rêvasser. 
Allongée, la fillette semble s'ennyuer et rêvasser.  (THIERRY FOULON / MAXPPP)

"Je ne m'ennuie jamais. Si seulement j'en avais le temps. Qui peut bien s'ennuyer aujourd'hui ? L'ennui, c'est pour ceux qui manquent de perspective..."

Voici les réactions recueillies par la coach Emilie Devienne avant de publier Buller malin, aux éditions Eyrolles. Elle s'est alors mis en tête de réhabiliter l'ennui. Pourquoi les psychologues et les pédagogues le recommandent, le prescrivent même pour le bon développement de nos enfants et pourquoi, nous, adultes, nous n'y aurions plus le droit ?

Je ne parle pas de ne rien faire. Je parle de s'ennuyer, c'est différent. Tel est le postulat de base du livre d'Emilie Devienne. "Ne rien faire, c'est un choix. L'ennui, c'est un état qui s'impose à vous. Une baisse de moral, de motivation. Vous avez plein de choses à faire, mais vous n'avez envie de rien", explique-t-elle, précisant que cet état doit être passager, sinon il peut être pathologique. 

S'ennuyer pour se reconnecter à soi

Cet ennui, il s'agit donc, non pas de le subir, accablé de lassitude, à brasser des idées noires, mais de l'accepter et de le voir comme un indice. Qu'est-ce qu'il vous dit ? Qu'il y a un truc qui ne vous convient pas, qui ne fait plus sens, qui n'est pas raccord avec vos envies du moment ?

L'ennui devient une occasion de mieux définir vos besoins, d'apprendre à dire "non" et de proposer des alternatives loin des contraintes familiales, professionnelles et sociales qu'on ne cesse de s'imposer. Il n'a donc pas un pouvoir de nuisance mais un pouvoir d'alerte.

Reste que l'ennui fait peur. Ce n'est pas agréable de s'ennuyer. Pourtant, selon Emilie Devienne, il permet de se reconnecter à soi, de mieux comprendre son environnement en ne restant pas à la surface d'un sujet, et de nourrir votre créativité en laissant les idées émerger, pour chercher des solutions, décalées, afin de vivre en accord avec vos besoins.

Les vacances sont d'ailleurs propices à l'ennui. Ne culpabilisez pas de vous ennuyer au bord d'une plage paradisiaque. C'est peut-être beau sur Instagram, mais l'an prochain, vous déciderez peut-être de partir en randonnée en montagne.

Allongée, la fillette semble s\'ennyuer et rêvasser. 
Allongée, la fillette semble s'ennyuer et rêvasser.  (THIERRY FOULON / MAXPPP)