Planète Géo, France info

Planète Géo. Séoraksan, un coin de paradis pour les Sud-Coréens

Malgré la crise qui les oppose à la Corée du Nord, les Sud-Coréens gardent l’espoir de voir un jour leur péninsule réunifiée. Un espoir symbolisé par une statue immense de Bouddha qui se dresse à l’entrée du parc national de Séoraksan.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
\"Planète Géo\" : une photo, un reportage, une carte ou un portrait issus du magazine \"Géo\".
"Planète Géo" : une photo, un reportage, une carte ou un portrait issus du magazine "Géo". (ARTHUR DEBAT / GETTY IMAGES)

L'appel de la nature 

L’esprit de Bouddha règne sur le plus beau parc national du pays qui attire, chaque année, trois millions de visiteurs. Situé dans nord-est du pays, Séoraksan est un paradis pour randonneurs. Un paysage de moyenne montagne où alternent pics granitiques, forêts, cascades et ruisseaux.

Un havre de paix qui s’étend sur 400 kilomètres carrés, avec vue par endroit sur la mer du Japon et le port de Sokcho, proche aussi de la Corée du Nord.

La marche à pied, une grande tradition

En Corée du Sud, pays de modernisme et de tradition, la marche à pied remonte à des siècles : pratiquée, pendant longtemps, par les sages et les lettrés, elle est devenue un sport de masse. Un habitant sur trois se livre, au moins une fois par mois, à la randonnée.  

"Le temple zen de Sinheungsa fondé en 652 et plusieurs fois reconstruit après des incendies de forêt, est un lieu de retraite pour ceux qui veulent se ressourcer", précise Nicolas Ancellin du magazine Géo.

\"Planète Géo\" : une photo, un reportage, une carte ou un portrait issus du magazine \"Géo\".
"Planète Géo" : une photo, un reportage, une carte ou un portrait issus du magazine "Géo". (ARTHUR DEBAT / GETTY IMAGES)