Planète Géo, France info

Le grand sud de l'Italie

Une escapade en Italie du sud, dans les Pouilles : cette région du bout de la péninsule italienne, est devenue la nouvelle destination de la "dolce vita".

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

La Calabre, la Basilicate, les
Pouilles, des régions souvent regardées de haut par L'Italie du Nord ; pourtant, elles attirent de plus en plus de visiteurs.

Avec ses plages bordées d'une mer turquoise, ses villages
en tuf blanc et oliviers millénaires, la région des Pouilles a changé l'image de
cette Italie du sud, gangrénée par les mafias en tous genres.

Carole
Saturno qui a publié déjà plusieurs guide en Italie, nous raconte, dans le magazine Géo , ce qui fait la valeur des Pouilles.

Cette terre millénaire " le style roman côtoie
le baroque et le byzantin",
est devenue la deuxième destination
touristique dans le sud de l'Italie, derrière la Sicile : pas moins de trois millions et demi de visiteurs drainés en
2012, une véritable bouffée d'oxygène pour cette région.

De nombreux habitants ont participé à
cette mise en valeur des Pouilles, ils ont quitté les grandes villes comme Bari
pour revenir dans leurs villages.

Bari et d'autres grandes villes, elles aussi se sont réveillées, leur centre historique vaut le détour, comme celui de Lecce, une ville
incroyable, surnommée la Florence de l'Italie du sud.

Les artistes, musiciens et cinéastes ont contribué à faire connaître cette péninsule : la province du Salento a drainé 300.000
spectateurs, l'été dernier, à la "Notte della Taranta ", festival de musique
populaire créé à Melpignano.

 La "dolce vita" se loge jusque dans le talon de la botte italienne !

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)