Cet article date de plus de dix ans.

Manifeste féministe

écouter
Même si on le sait déjà, on mesure parfaitement à quel point les millions d’images qui nous entourent peuvent nous faire avancer ou au contraire reculer dès qu’on parle de la place des femmes.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

Sur la
couverture, tout simplement des lèvres, légèrement ouvertes et dans une bulle
le titre : "Sois belle et bats-toi !"

Combat
d’hier. 1945 pour la première fois les femmes peuvent voter. Devant l’urne un
peu d’hésitation chez nous, ici, en France , l’histoire est en train de
s’écrire. Mais dès 1911 aux Etats-Unis , une affiche appelait à l’action… "Votes for women" là-bas ce sera vrai dès 1920.

Cela dit le
pouvoir politique reste partout à conquérir. Il faudra attendre Golda Meir ou
Mrs Thatcher . En Amérique pendant la campagne de 2008, dans le Colorado , Sarah Palin
brandit son tube de rouge à lèvres : Pas suffisant pour gagner les
élections et devenir vice-présidente.

Evidemment
au commencement était, est et restera l’éducation. "N’attends pas le
Prince Charmant, apprends à lire et deviens qui tu es". En face de ce
slogan une icône, comme on dit 1960, Anita Ekberg . Dans la Dolce Vita elle
illumine la Fontaine de Trevi . Et le prince qu’elle attend et qu’elle appelle
c’est Marcello  !

Mastroiani
et tous les hommes qui depuis 50 ans, étonnés ou ravis, inquiets ou convaincus
regardent les femmes du XXe puis du XXIe siècle. C’est sans doute la plus
grande révolution.

Et
pourtant, au hasard des pages on a de quoi frémir. Chaque semaine dans le monde
50.000 petites filles sont excisées. En France tous les 3 jours une femme meurt
de violence, si l’on ose dire, "à la maison". Page 165 une photo
dit tout. C’est une manifestation au Brésil . Une jeune femme a écrit sur un
panneau "Je suis un être humain pas un sandwich".

Yolaine de
la Bigne
résume parfaitement sa démarche avec ces quelques mots, elle a écrit
un "Manifeste féministe des femmes féminines". Et donc ce n’est pas
par hasard si elle a choisi, pour la dernière photo de son livre une Wonder
Woman
qui nous regarde droit dans les yeux.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.