On s'y emploie, France info

Notes de frais : ce qui est autorisé et ce qui ne l'est pas

Agnès Saal, l'ancienne directrice de l'INA, a été condamnée ce vendredi à trois mois de prison avec sursis et 3.000 euros d'amende pour ses notes de taxis alors qu'elle était directrice Centre Georges Pompidou. Mais pour Monsieur tout le monde, quelles sont les règles qui s'appliquent aux notes de frais et à partir de quand abuse-t-on ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(photo d'illustration © Fotolia)

Peut-on se faire rembourser un journal ? Un café ? Un resto bien arrosé avec son conjoint ou sa conjointe ? Une chemise neuve ? A partir de quand risque-t-on de se faire taper sur les doigts ? Et qu'est-ce qu'on risque à gonfler sa note de frais ? Ces questions, on se les est tous posées au moins une fois dans sa carrière professionnelle... Emmanuel Eloy, directeur de l'Ecole nationale de compatibilité et de gestion, à Nice, y répond.

(photo d'illustration © Fotolia)