Cet article date de plus d'un an.

On ne pouvait pas le rater. Mais qui est Gérard Majax ?

Pendant près de trois heures, mercredi soir, les deux candidats à l'élection présidentielle ont débattu lors du très attendu duel d'entre-deux-tours. Et ça n'as pas échappé à Olivia Leray.

Article rédigé par franceinfo - Olivia Leray
Radio France
Publié
Temps de lecture : 3 min
Emmanuel Macron et Marine Le Pen, lors de leur débat de l'entre-deux-tours, le 20 avril 2022, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). (LUDOVIC MARIN / AFP)

Le débat d'entre-deux-tours entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron a permis au moins une chose : classer les téléspectateurs en deux parties bien distinctes, deux Frances, deux "teams", deux philosophies.

Il y a ceux qui savent, et ceux qui ne savent pas. Ceux qui ont dit "bonne vanne", et ceux qui ont fait ''hein ?'' quand Emmanuel Macron a dit ça : "C'est pas Gérard Majax ce soir, on parle de vies derrière la vie de nos commerçants, de nos artisans, c'est ça la dette Covid, vous avez voté contre !" 

>> Débat de la présidentielle : les tweets qui nous ont fait rire durant le face-à-face entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen

Et là, hop, on a été nombreux à se lancer dans une recherche internet sur "Qui est Gérard Majax ?". Selon Google, il s'agit donc d'un  prestidigitateur français, communément appélé magicien pour ma "team de jeunes". Sachez-le : il est né le 28 avril 1943 et selon sa page Wikipédia, "En 2014, ruiné, Gérard Majax vend tous ses accessoires de magie pour 62 000 euros". Pas hyper moderne quoi.

Revenons-en au débat. Et on a pas eu le temps d'attendre : on a eu le droit à un faux départ de Marine Le Pen, qui a parlé sur le générique. Un peu plus tard, elle a montré un tweet d'elle-même d'il y a 8 ans pour dire qu'elle ne défendait pas de Poutine. 

Alors, que retiendra l'histoire de ce débat, après le "monopole du cœur" de Giscard, le "Moi, président" d'Hollande ? Sans doute le "Ripoliner la façade" d'Emmanuel Macron, qui a fait se précipiter les internautes sur Google avec un pic de recherches vers 21h51. Pour ceux qui cherchent encore, cela signifie "donner à quelque chose l'apparence, souvent trompeuse, du neuf". 

Mais il faut noter quand même que, durant ces 2h50 de débat, on a eu cet échange "ami-ami" entre les deux candidats :"On a été plus disciplinés qu'il y a 5 ans, on voit qu'on vieilli". Oui avec Gerard Majax ou un tweet imprimé, ça se voit un petit peu.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.