On ne pouvait pas le rater. Bernard et son plongeon du 1er janvier

écouter (330min)

Pour les fêtes de fin d'année, tout le monde a ses secrets ou ses habitudes de réveillon du 31. Et cela n'a pas échappé à Olivia Leray.

Article rédigé par
Olivia Leray - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Premier bain de l'année à Canet-en-Roussillon (Pyrénées-Orientales) le 1er janvier 2021. Illustration (NICOLAS PARENT / MAXPPP)

Chaque jour pendant les fêtes de fin d'année, "On ne pouvait pas le rater" s’invite chez vous. Durant la semaine de Noël, vous avez raconté à Olivia Leray vos secrets, vos rites et vos habitudes pour cette fête. Pour la dernière semaine de l'année, elle vous a demandé comment vous passez le réveillon de la Saint-Sylvestre et les premières heurs de la nouvelle année. Lundi 27 décembre, le premier plongeon de l'année avec Bernard.

"J'ai décidé de me baigner tous les 1er janvier, en hommage aux Russes et parce que cela me permet d'avoir une carte de voeux à envoyer à tous mes amis", explique-t-il. Cette habitude vient de loin, d'une expérience vécue en Sibérie, à - 40 degrés. Bernard a donc décidé de la rejouer tous les ans, le 1er janvier, à température plus civilisée : entre Cannes et Mandelieu. La suite est à écouter avec Olivia Leray.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.