Viva Tech 2022 : carton presque plein pour le retour en présenciel à 100%

écouter (3min)

La 6ème édition de Viva Tech, du 15 au 18 juin 2022, marquait le retour en présenciel à 100% - tout en restant accessible en streaming - du 1er événement en Europe dédié à l'innovation. Bilan : 91.000 visiteurs, porte de Versailles, et 300.000 visites en ligne.

Article rédigé par
Benjamin Vincent - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 3 min.
Le logo VIVA à l'entrée de Viva Technology 2022. (VIVA TECHNOLOGY)

Trois journées professionnelles plus le samedi pour le grand public. En passant de trois à quatre jours, Viva Tech, l’événement majeur dédié à l’innovation en Europe, semble avoir trouvé son rythme. Et tout le monde y a trouvé son compte même si une 2è journée grand public permettrait à davantage de visiteurs de découvrir comment la tech peut changer nos vies.

Après une édition annulée à cause du COVID en 2020 et un retour timide l’an dernier, Viva Tech 2022 a réussi ce qui ressemblait à un 2ème lancement, avec des allées denses et le même dynamisme qu’en 2016 - année de la 1ère édition - et la même énergie qu’en 2019, millésime de tous les records avec 124.000 visiteurs sur seulement 3 jours.

Viva Tech confirme sa stature d’événement international majeur : c’est l’endroit en Europe et – osons le dire – dans le monde où il fallait être du 15 au 18 juin 2022. Les conférences, parfois anecdotiques dans d'autres salons, furent passionnantes, pour la plupart, et de très haut niveau ; et le casting, excellent mais légèrement en retrait par rapport à l’an dernier. À la faveur de la pandémie, Viva Tech avait réussi à faire intervenir Tim Cook, CEO d’Apple, et Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook – qui ne s’appelait alors pas encore “Meta“ – en visioconférence, à quelques heures d’intervalle.

Vitalik Buterin superstar

Cette année, pour faire mieux, il aurait fallu décrocher Elon Musk : un objectif que les organisateurs se fixent tous les ans depuis 2016, en vain… jusqu’à présent. Une superstar a néanmoins émergé parmi les 300 intervenants : Vitalik Buterin, 28 ans, le créateur d’Ethereum, la crypto-monnaie concurrente du bitcoin. Il ne restait plus un cm2 dans la grande salle pour assister à son échange avec CZ, le créateur de Binance, la plate-forme de crypto-monnaies.

Viva Tech 2022 a attiré 91.000 porte de Versailles et enregistré 300.000 visites en ligne. L'objectif qui était d'égaler la fréquentation de 2018, la 2ème meilleure année, n'a pas été atteint. Néanmoins, l'événement a réussi son retour dans un contexte incertain, après deux années plombées par la pandémie. Viva Tech a aussi réussi son pari : laisser, pour de bon, sa marque dans le calendrier international, au même titre que le CES de Las Vegas ou que le forum économique de Davos. Le 1er bilan de cette 6ème édition de Viva Tech, c’est d'ailleurs l’un des sujets abordés dans le 8h30 franceinfo, ce samedi 18 juin 2022, avec deux invitées : Julie Ranty, directrice de Viva Tech, et Clara Chappaz, directrice de la mission French Tech

À Viva Tech, on vient découvrir les innovations de demain mais on vient d’abord faire du business. Et pour les 1.700 startups présentes, l’enjeu était colossal puisque 25% des contacts qu’elles nouent dans l’année se concentrent pendant les quatre jours de Viva Tech. Et parmi ces start-ups, deux ont été distinguées par franceinfo dans deux compétitions différentes.

La première, grâce au “Challenge Radio France, France Télévisions, franceinfo“. Il réunissait cinq start-ups finalistes sur le thème de la transformation éco-responsable dans l’industrie des médias. Et c’est Scop 3 basée à Montpellier qui a gagné. Sophie Scantamburlo-Contreras, sa créatrice, explique ainsi l’idée de départ : “Une plate-forme digitale qui permet de donner une nouvelle vie à tous les équipements professionnels qui ne sont plus utilisés. La plate-forme a été développée pour pouvoir vendre à d’autres entreprises mais aussi pour pouvoir donner à des associations et ainsi rallonger la durée de vie des équipements professionnels.“

Des plantes qui génèrent de l'électricité

L’autre remise de prix a eu lieu, samedi 18 juin au matin, sur la scène principale de Viva Tech. Il s’agissait des “Élections de la Tech“ là encore en partenariat avec franceinfo. Vous êtes 3.000 à avoir voté – merci ! – et à avoir choisi Bioo et son électricité générée par les plantes, dans la catégorie “Un environnement à préserver“ parrainée par franceinfo. Qu’il s’agisse d’alimenter de manière autonome des capteurs pour l’agriculture qui vont envoyer leurs mesures dans le Cloud ou des points d’éclairage le long de parcours de golf, le procédé est le même : “Dans la terre, on a des matières organiques et des bactéries“, explique Victor Gonçalves, le directeur commercial de Bioo basé à Barcelone. “Les bactéries dévorent la matière organique et lors de ce processus, elles vont libérer de l’eau et des électrons. On va alors capter les électrons avec un système qui reproduit un habitat ideal pour les bactéries, pour leur développement et pour générer suffisamment d’électricité“.

Viva Tech sera de retour en 2023, du 14 au 17 juin 2023. Sur certains murs, un QR code à scanner permettait déjà de postuler pour travailler sur l'événement de l’année prochaine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.