Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Une intelligence artificielle "éthique" pour répondre au téléphone dans les centres d’appel

La startup française xBrain a mis au point un assistant vocal capable de soutenir une conversation vocale avec un client.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'intelligence artificielle pourrait, un jour, nous permettre de dialoguer avec des prestataires par exemple. (Illustration)
L'intelligence artificielle pourrait, un jour, nous permettre de dialoguer avec des prestataires par exemple. (Illustration) (MAXPPP)

Intervenant au MIT, à Stanford, à Berkeley et conseiller à la Nasa, le français Gregory Renard est l’un des meilleurs experts de l’intelligence artificielle. Sa société, xBrain, a mis au point un système conversationnel à reconnaissance vocale capable de répondre aux appels des clients des banques ou des assurances. Grégory Renard défend une vision éthique de la technologie.

Peut-on dialoguer avec une intelligence artificielle comme avec un être humain ?

Grégory Renard : Pour un premier niveau de conversation, oui, complètement. Ce qui est important, c'est de proposer une solution qui s’appuie sur la collaboration homme machine. À tout moment, l’humain peut reprendre la main. Cela permet de revisiter la relation client avec des services qui fonctionnent 24/24. Côté fluidité, ce n'est pas encore du 100% mais on y travaille.

Qu'est-ce qu'une intelligence artificielle éthique ?

Grégory Renard : Aujourd’hui, ces algorithmes donnent une puissance démesurée aux individus qui les maîtrisent. Il faut donc pouvoir les réguler. C’est une idée qui commence à faire son chemin, y compris aux États-Unis.

Trop de régulation ne risque-t-elle pas de freiner l’innovation ?

Grégory Renard : Je ne pense pas. De même que le code de la route a permis le développement de l’automobile qui a généré énormément d’emplois, il faut travailler sur des technologies "inclusives" qui améliorent la vie des gens sans les asservir ni leur voler leurs emplois. C’est l’avenir de nos enfants qui est en jeu.

NOUVEAU MONDE - Gregory Renard, xBrain, version longue
--'--
--'--

L\'intelligence artificielle pourrait, un jour, nous permettre de dialoguer avec des prestataires par exemple. (Illustration)
L'intelligence artificielle pourrait, un jour, nous permettre de dialoguer avec des prestataires par exemple. (Illustration) (MAXPPP)