Nouveau monde, France info

Nouveau monde. On mettra bientôt à jour sa voiture comme son smartphone

Les véhicules connectés induisent de nouvelles pratiques, à la fois pour les propriétaires de véhicules et pour les constructeurs.   

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Tesla a augmenté l\'autonomie de ses voitures électriques via une mise à jour envoyée à distance 
Tesla a augmenté l'autonomie de ses voitures électriques via une mise à jour envoyée à distance  (WINFRIED ROTHERMEL / PICTURE ALLIANCE)

Demain, on mettra à jour sa voiture comme son smartphone pour bénéficier de nouvelles fonctions. Mais demain, c'est déjà aujourd'hui. 

Tesla offre un bonus d’autonomie

Il s’est passé quelque chose d’étonnant en matière de technologie à l’occasion du passage de l’ouragan Irma en Floride. Des habitants qui devaient fuir en voiture ont failli ne pas pouvoir le faire, parce qu’ils possédaient une Tesla électrique d’entrée de gamme avec une autonomie insuffisante pour atteindre l’endroit sécurisé le plus proche. Heureusement, la marque Tesla a anticipé le problème, et ce de manière surprenante. Il lui a suffi d’envoyer une mise à jour du logiciel pour augmenter l’autonomie de la voiture de 40 à 60 kilomètres (un déblocage temporaire jusqu’au 16 septembre).

Agir sur la voiture à distance

Cette affaire révèle plusieurs choses. On apprend, d’abord, que les Tesla d’entrée de gamme sont donc en réalité équipées des mêmes batteries que les modèles haut de gamme, mais celles-ci sont bridées informatiquement. D’ailleurs, les acheteurs d’un véhicule d’entrée de gamme peuvent passer à une batterie haut de gamme après-coup, moyennant 5 à 9.000 dollars. Cela montre aussi que nous sommes entrés dans une nouvelle ère avec les voitures numériques connectées. La nuit, pendant que vous dormez, une mise à jour peut venir modifier l’ergonomie du tableau de bord ou le pilotage automatique. On peut même imaginer qu’il sera possible un jour d’acheter des options, des fonctions sur abonnement, etc. 180 millions de voitures connectées permettant de recevoir des mises à jour devraient être produites dans les cinq prochaines années.

Risques de piratage ?

En général, les mises à jour correspondent toujours à des améliorations. Cependant, si l’on veut se faire peur, on peut imaginer le pire. Par exemple, qu’un revendeur supprime des fonctions sur une voiture que l’on n’a pas fini de payer ou bien même des piratages extérieurs affectant les éléments de sécurité de la voiture. Cela soulève aussi des questions de vie privée. Comme pour les smartphones, les constructeurs automobiles vont pouvoir conserver un lien avec les véhicules après la vente. Espérons juste que, contrairement aux smartphones, ce ne soit pas un moyen de nous pousser à changer de véhicule tous les quatre matins sous prétexte de suivre l’évolution technologique.    

Tesla a augmenté l\'autonomie de ses voitures électriques via une mise à jour envoyée à distance 
Tesla a augmenté l'autonomie de ses voitures électriques via une mise à jour envoyée à distance  (WINFRIED ROTHERMEL / PICTURE ALLIANCE)