Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Comment choisir une liseuse numérique ?

Les liseuses sont très nombreuses sur le marché. Le géant Amazon s’apprête à lancer un nouveau modèle. Se pose maintenant le problème du choix. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La liseuse Amazon Oasis 7 pouces.
La liseuse Amazon Oasis 7 pouces. (RADIO FRANCE / JEROME COLOMBAIN)

Le géant Amazon s’apprête à lancer sa nouvelle liseuse. Celle-ci vient s’ajouter à une offre déjà pléthorique. Comment choisir ?

De 70 à 340 euros

Il existe des liseuses à tous les prix et pour tous les goûts. Elles ont toutes un point commun : un système d’encre électronique lisible en plein soleil et consommant très peu d’énergie, ce qui permet une autonomie de plusieurs jours à plusieurs semaines. Les différences de prix s’expliquent par la taille d’écran, l’autonomie et les fonctions secondaires telles que la présence ou non d’un rétro-éclairage pour lire dans le noir, une connectivité wi-fi ou 3G, etc.

Nouvelle Kindle d'Amazon

Le géant Amazon domine le marché avec sa palette de modèles Kindle. La nouvelle Kindle Oasis, qui sortira le 31 octobre, est étanche, avec un grand écran de sept pouces (le standard est plutôt de six pouces) et une autonomie annoncée de six semaines (contre huit pour la version précédente, plus petite). Les Kindle permettent d’acheter des livres uniquement sur Amazon.com. Le choix est immense avec même une formule d’abonnement à environ 10 euros par mois qui permet de télécharger autant d'ouvrages que l’on veut (comme la musique en streaming). Inconvénient : les Kindle d’Amazon ne permettent pas de lire des livres au format ePub qui est pourtant le format le plus répandu au monde, notamment pour les livres gratuits.

Fnac et Carrefour en embuscade

En face, la Fnac propose ses propres liseuses, en partenariat avec le canadien Kobo, et dispose d’un catalogue qui n’a pas à rougir face à Amazon. Enfin, citons la plateforme Nolim, appartenant au groupe Carrefour, qui s’appuie sur des liseuses au design coloré de marque française Bookeen (voir : La liseuse numérique qui veut ressembler à un vrai livre), dont le catalogue ne cesse également de s’étoffer.

Et la tablette ?

On peut lire des livres sur tablette de type iPad ou Galaxy Pad ou même sur smartphone. Cependant, la tablette présente plusieurs inconvénients : une faible autonomie (à peine une dizaine d’heures), un écran rétroéclairé illisible en plein soleil et une luminosité assez forte qui peut déranger certaines personnes (la fameuse lumière bleue).

Livre numérique : la France en retard 

Le marché du livre numérique en France est en croissance mais il est encore très faible (à peine 3,5% de l’édition). Plusieurs explications : un attachement au livre papier, y compris chez les jeunes ; le prix du ebook pas toujours attractif, une certaine frilosité des éditeurs qui craignent le piratage sans oublier l’opposition des libraires qui redoutent la concurrence d’Amazon.

Plébiscité par les gros lecteurs

Selon les fabricants, la liseuse est surtout l’apanage des gros lecteurs qui ont compris l’intérêt d’un outil qui leur permet de disposer d’un grand nombre d’ouvrages dans un minimum de place et aussi de pouvoir céder à leur passion en achetant des livres à tout instant, de n’importe où, à partir d’une simple connexion Internet. A ce sujet, on peut opter pour une liseuse avec connexion 3G intégrée mais ce n’est pas indispensable car il est facile d’utiliser une connexion wi-fi ou de partager la connexion de son smartphone, lorsqu’on souhaite acheter un livre.  

La liseuse Amazon Oasis 7 pouces.
La liseuse Amazon Oasis 7 pouces. (RADIO FRANCE / JEROME COLOMBAIN)