Nouveau monde, France info

Nouveau monde. 5G : derrière les accusations d’espionnage contre Huawei, la guerre des normes

Des enjeux géopolitiques insoupçonnés se cachent derrière la rivalité entre les États-Unis et la Chine sur la 5G. C’est ce que révèle un livre.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Antenne relais 3, 4 et 5G, point culminant du Vallespir et des Aspres dans les Pyrénées-Orientales. La 5G, la clé de la troisième révolution industrielle ? (Illustration)
Antenne relais 3, 4 et 5G, point culminant du Vallespir et des Aspres dans les Pyrénées-Orientales. La 5G, la clé de la troisième révolution industrielle ? (Illustration) (JC MILHET / HANS LUCAS / AFP)

En 2018, Donald Trump a engagé une guerre d’influence, quasiment gagnée aujourd’hui, contre Huawei à propos de la 5G. Dans le livre La guerre mondiale des ondes, (Tallandier), le journaliste Sébastien Dumoulin raconte ce qui se cache vraiment derrière les accusations d’espionnage à l’encontre de la firme chinoise.

franceinfo : Vous expliquez dans votre livre que les accusations d’espionnage à l’encontre de Huawei sont idéologiques, c'est-à-dire ?

Sébastien Dumoulin, auteur de La guerre mondiale des ondes : Les Américains n’ont jamais apporté la preuve de leurs accusations d’espionnage à l'encontre de Huawei. En fait, ce n'est pas une simple question industrielle, mais aussi une bataille idéologique. Pour eux, laisser la porte ouverte à Huawei reviendrait à laisser la porte ouverte à la Chine, qui n’est pas un pays démocratique, pour imposer ses technologies et ses normes. Huawei, s’est en quelque sorte retrouvé victime sans preuves.

Malgré tout, quels sont les liens entre Huawei et le gouvernement chinois ?

Il y a une spécificité politique en Chine, c’est que le Parti communiste contrôle tout, y compris les entreprises qui ont une façade privée. Les Américains ont donc beau jeu de dire que si jamais le pouvoir chinois intime l'ordre à Huawei d’espionner ses clients, l’entreprise n'aura pas d'autre choix que de s'exécuter. C'est inscrit noir sur blanc dans la loi chinoise.

Comment cela va-t-il évoluer ?

Ce conflit s’est polarisé sur la 5G mais, en fait, le véritable enjeu est celui des normes technologiques. Les États-Unis ont pris du retard et ils recherchent par tous les moyens à ralentir l'ascension de la Chine. Cela concerne aussi aujourd’hui d’autres secteurs, comme les semi-conducteurs, les câbles sous-marins ou encore l'intelligence artificielle.

Je pense que cela va aboutir à une scission assez claire et assez franche entre deux univers technologiques séparés. On aura, d’un côté, un monde chinois, au sens large, avec les alliés de la Chine, et de l’autre, un monde occidental, lié aux États-Unis. La question est de savoir si ces deux mondes vont réussir à continuer à se parler.

Antenne relais 3, 4 et 5G, point culminant du Vallespir et des Aspres dans les Pyrénées-Orientales. La 5G, la clé de la troisième révolution industrielle ? (Illustration)
Antenne relais 3, 4 et 5G, point culminant du Vallespir et des Aspres dans les Pyrénées-Orientales. La 5G, la clé de la troisième révolution industrielle ? (Illustration) (JC MILHET / HANS LUCAS / AFP)