Nouveau monde, France info

Nouveau monde. 14 juillet 1997, premier site web de l’Élysée

On va faire un bond dans le passé, jusqu’au 14 juillet 1997. Ce jour-là, la toute première version du site web de l’Élysée est mise en ligne.

Le président de la République Jacques Chirac, entouré à sa droite de Jacques Toubon, ministre de la Justice et à sa gauche de Philippe Douste-Blazy, ministre de la Culture, de Danielle Mitterrand, face à un ordinateur, à la Bibliothèque nationale de France, le 18 décembre 1996. Photo d\'illustration.
Le président de la République Jacques Chirac, entouré à sa droite de Jacques Toubon, ministre de la Justice et à sa gauche de Philippe Douste-Blazy, ministre de la Culture, de Danielle Mitterrand, face à un ordinateur, à la Bibliothèque nationale de France, le 18 décembre 1996. Photo d'illustration. (GERARD FOUET / AFP)

En 1997, il y a 23 ans, l’Élysée est parmi les dernières institutions françaises à s’installer sur ce qu’on appelait alors les "autoroutes de l’information". L’Assemblée nationale et le Sénat ont précédé l’Élysée, en ouvrant leurs sites web l’année d’avant, en 1996. Le président, à l’époque, c’est Jacques ChiracEt Jacques Chirac, c’était quand même l’homme qui a demandé un jour ce qu’était une souris d’ordinateur...

Le même jour que le site de l’Élysée, un autre site, "miroir" en quelque sorte, voit le jour. Un site parodique, monté par des communicants, qui prétend décoder la politique du président de la République. Le site officiel de l’Élysée, lui, prend son envol. On note alors que, contrairement au site actuel où il y a un beau formulaire pour s’adresser au président, en 1997, la cyberdémocratie est encore balbutiante et le président n’a pas d’adresse mail. En tout cas, pas d’adresse publique sur le site. Par ailleurs, il n’y a pas non plus de lien entre le site de la présidence et celui du gouvernement, comme aujourd’hui. Il faut dire qu’à l’époque, nous sommes en pleine cohabitation. Le président, c’est Jacques Chirac et le Premier ministre, Lionel Jospin.

Le président de la République Jacques Chirac, entouré à sa droite de Jacques Toubon, ministre de la Justice et à sa gauche de Philippe Douste-Blazy, ministre de la Culture, de Danielle Mitterrand, face à un ordinateur, à la Bibliothèque nationale de France, le 18 décembre 1996. Photo d\'illustration.
Le président de la République Jacques Chirac, entouré à sa droite de Jacques Toubon, ministre de la Justice et à sa gauche de Philippe Douste-Blazy, ministre de la Culture, de Danielle Mitterrand, face à un ordinateur, à la Bibliothèque nationale de France, le 18 décembre 1996. Photo d'illustration. (GERARD FOUET / AFP)