Cet article date de plus de sept ans.

Le smarthpone prend les commandes de la voiture

écouter (8min)
Le smartphone sera-t-il demain le « cerveau » de notre voiture ? Début de réponse cette semaine au Mondial de l’Automobile à Paris.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Système InBlue de Valeo © JC)

Mettre sa voiture en route… avec son smartphone. C’est ce que présente l’équipementier français Valéo au Mondial de l’Auto 2014. Cette «  clé intelligente », baptisée InBlue, ne se perd jamais car elle correspond à un code dans une appli mobile. Plus besoin de clé physique pour déverrouiller, verrouiller et démarrer sa voiture… Il suffit de lancer l’application ad hoc. Ce n’est pas tout. On peut aussi accéder à distance aux données du véhicule, par exemple, pour connaître sa position géographique ou son niveau de carburant. Mais surtout, le concept de clé virtuelle prend tout son sens pour les locations de voitures et pour l’auto-partage ou simplement pour prêter sa voiture à un ami, il suffit de lui envoyer un code sur téléphone mobile.

 

Cela existe déjà sur certains véhicules…

 

Oui, on trouve cette innovation sur les luxueuses voitures américaines Tesla (tesla, c’est l’une des attractions du Mondial). Avec l’appli, on peut mettre le moteur en route et aussi préchauffer l’habitacle à distance pour les froides matinées d’hiver.

 

Bref, le smartphone est en train de prendre le pouvoir à bord des véhicules ?

Un jour, on pourra garer sa voiture avec son smartphone sans être à l’intérieur. Valéo l’a montré il y a quelques années mais c’est un prototype. Un jour, vous cliquerez sur votre mobile et votre voiture viendra vous chercher en bas de chez vous.

Plus modeste mais non moins astucieux, on a repéré au Mondial de l’auto la nouvelle Twingo de Renault qui propose, en standard, un support pour smartphone, installé au milieu du tableau de bord, et une appli qui permet d’accéder aux fonctions essentielles : musique et vidéo, navigation GPS, téléphone et données techniques concernant la voiture. La voiture ne coute pas cher et l’application est gratuite. On se retrouve avec un tableau de bord « enrichi ».

 

Un miracle bon marché est  rendu possible par le haut niveau de connectivité des véhicules modernes et la toute puissance des petits smartphones.

 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.