Cet article date de plus de neuf ans.

Google Glass : révolution annoncée ou futur bide ?

écouter (5min)
Les lunettes connectées de Google seront-elles une révolution ou bien vont-elles faire un bide ?
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
  (©)

Révolution ou flop ? Voilà la question qui se pose depuis l'arrivée
des premiers exemplaires de Google Glass, ces lunettes connectées qui permettent
de filmer et d'avoir en permanence sous les yeux ses emails ou son tracé GPS. Arrivée
timide, il faut le rappeler, puisque pour l'instant seuls quelques centaines de
privilégiés, des développeurs informatiques pour la plupart, ont pu essayer le nouveau
joujou.

"Elles ont changé ma vie "

Parmi eux, le blogueur américain Robert Scoble qui raconte sur Google
Plus ses deux premières semaines avec sa paire de Google Glass sur le nez :
"je ne pourrai plus jamais vivre
sans
", explique-t-il. Il trouve cela beaucoup plus pratique que de
sortir son smartphone de sa poche pour suivre un itinéraire ou consulter ses
messages. Cela évite de quitter son interlocuteur du regard. On peut s'en
servir quand on a les mains occupées en portant ses courses. Le blogueur évoque
les réactions en fonction des âges : les plus jeunes sont emballés tandis que
les plus âgés se montrent sceptiques. Mais pour lui, aucun doute, les Google
Glass ont "changé sa vie".

A quoi ça sert ?

A l'inverse, un autre observateur, Jason Hiner rédacteur en
chef de TechRepublic, estime que ce qui manque encore pour assurer le succès de
cette innovation est la réponse à la question : "en quoi cela va-t-il me faciliter la vie ? ".

Bien sûr, tout dépendra des applications. Les Google Glass
sont avant tout une extension du smartphone. Certaines applis sont donc déjà
disponible comme Gmail, Evernote, Skitch ou encore le New York Times qui est le
premier média à avoir mis en ligne une version de son site spécialement adaptée
aux lunettes de Google. Un développeur a aussi créé une appli pour prendre une
photo simplement en clignant de l'œil.

A quel prix ? 

Bien sûr, le succès auprès du grand public dépendra aussi du
prix. Selon Robert Scoble : à 200 dollars tout le monde en veux, à 500
certaines personnes sont prêtes à craquer mais à 1500 dollars, comme c'est le
cas aujourd'hui, cela reste un prototype pour geeks. Pour l'instant, de toute
façon, la question ne se pose pas puisque les Google Glass ne seront pas
proposées au grand public avant 2014 et que le prix n'est pas encore fixé. D'autres
modèles d'autres marques verront le jour également, notamment en France. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.