Nouveau monde, France info

Facebook et Apple veulent devenir de vrais médias

L’actualité intéresse beaucoup les géants du Web. Après Facebook, Apple vient de dévoiler un nouveau service d’information basé sur des articles de journaux numériques.

(Le PDG d'Apple, Tim Cook, à la conférence des développeurs le 8 juin 2015. C'est là qu'a été annoncé le lancement de l'appli News © Robert Galbraith/Reuters)

La musique et l’actualité sont sans doute les deux principaux carburants de l’économie numérique.

Récemment, Facebook a suscité pas mal de curiosité en lançant ses fameux "instant articles", des articles de presse intégrés directement sur la plateforme de réseau social. En contrepartie, les médias ne récupèrent pas de trafic, car les internautes lisent les articles sans quitter Facebook, mais ils bénéficient d’un partage de revenu publicitaire.

De son côté, Apple a dévoilé lundi soir, en plus de son futur service Apple Music, une nouvelle application qui pourrait faire, elle aussi, pas mal de bruit. Il s’agit de l’application News sur iPhone et iPad.

Une sélection adaptée aux goûts de l'utilisateur

De quoi s’agit-il ? Cette application remplace le "kiosque à journaux" d’Apple, baptisé Newsstand, qui existe déjà mais qui n’est pas très connu. La nouveauté, c’est que News sera capable de détecter automatiquement les thèmes qui vous plaisent le plus pour vous proposer des articles qui y sont liés. Pour cela, quand on lance l’appli News la première fois, il faut d’abord sélectionner les médias que l’on aime lire et les sujets d’actualité que l’on préfère. Par exemple, si vous êtes plutôt high-tech, éco et people mais pas trop sport ni politique ou l’inverse, il suffit de cliquer pour le dire à l’application. Le logiciel enregistre vos goûts et s’en souvient pour filtrer les actualités. Cela évite d’être pollué par des articles que l’on n’a pas envie de lire même si c’est forcément réducteur car cela limite les horizons en matière d’information.

L’appli News sera proposée par défaut aux possesseurs d’iPhone dans la prochaine mise à jour iOS 9 à la rentrée. Elle risque de faire de l’ombre à la célèbre application Flipboard qui propose également une sorte de journal numérique sur mesure.

Du côté des médias émetteurs d’informations, Apple a bien fait les choses. Les éditeurs pourront gérer eux-mêmes la présentation de leurs articles. Surtout, du point de vue économique, ils récupèreraient la totalité des revenus publicitaires, un élément non-négligeable dans la concurrence entre Apple et Facebook sur ce terrain.

Plusieurs médias américains ont déjà dit oui à l’appli d’Apple, dont le New York Times, la chaîne sportive ESPN ou encore GQ, Wired, Vogue, Vanity Fair…

Plus que jamais, l’information va devenir le nerf de la guerre du numérique.

La guerre du news fait rage entre Facebook et Apple
--'--
--'--
 

(Le PDG d'Apple, Tim Cook, à la conférence des développeurs le 8 juin 2015. C'est là qu'a été annoncé le lancement de l'appli News © Robert Galbraith/Reuters)