Nouveau monde : objets connectés, France info

Des objets connectés pour surveiller les bébés

Il eixste aujourd'hui de nombreux outils connectés pour veiller sur la santé et la sécurité des enfants

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Body connecté pour surveiller les bébés © Rest Devices)

Un babyphone pour surveiller son bébé qui dort, c’est du classique. La nouveauté désormais, c’est l’image en plus. Pour 200 à 250 Euros, on peut installer une mini-caméra dans la chambre de son enfant afin de garder un œil sur lui via son smartphone. Vision infra-rouge pour la nuit, détecteur de mouvement et même capteur de température et d’humidité… Soyez tranquille, votre nourrisson est sous bonne garde (Withings, Philips, Samsung) !

Capteur de santé

Mais voici encore mieux : le capteur de santé pour nourrisson. Il s’agit d’un brassard qui se fixe à la cheville du bébé et mesure le rythme cardiaque, la température épidermique, les mouvements ainsi que la température de la pièce, le taux d’humidité et le niveau de luminosité. Toutes les données sont traitées et consultables via une appli mobile sur smartphone.

On peut estimer qu’il n’est pas bon de mettre un appareil électronique dans le lit d’un tout petit, même si ce n’est que du Bluetooth et pas du Wifi donc cela émet beaucoup moins fort. Cela peut aussi générer encore plus d’angoisse chez certains parents. En tout cas, ça s’appelle sproutling, c’est encore en projet pour une sortie annoncée dans les prochaines semaines aux Etats-Unis.

Body connecté

Dans le même genre, il y a le Mimobaby monitor, un vêtement connecté pour tout petits. Censé être encore plus précis que le brassard, ce body contient quatre capteurs directement intégrés dans le vêtement reliés à un petit boitier en forme de tortue qui transmet les données au smartphone.           L’ensemble surveille le rythme respiratoire, la température corporelle, la position du corps et le niveau d’activité du bébé. Le Mimo est également équipé d’un petit micro pour détecter les bruits suspects ou les pleurs. Communicant avec un smartphone, le Mimobaby est censé éviter aux parents anxieux de se rendre à tout bout de champ dans la chambre du nourrisson pour s’assurer que tout va bien.

Mini-balises GPS

Lorsque les enfants grandissent, l’autre inquiétude des parents c’est de savoir où ils se trouvent et surtout s’ils sont bien à l’endroit où ils sont censés être en fonction des heures. Là encore, il y a des objets connectés pour ça.

Exemple : le traceur GPS pour enfants. On peut citer le produit français Ma p’tite balise, un mini GPS de la taille d’un gros porte-clés, qui se porte à la ceinture ou sur son sac, et qui permet de suivre tous les déplacements de l’enfant moyennant un abonnement mensuel de quelques Euros. De son côté, le coréen LG vient de dévoiler un gros bracelet connecté qui fait à peu près la même chose, le KizON.

On devrait voir apparaître prochainement de nombreux objets connectés dans le domaine de l’enfance et de la petite enfance.

 

(Body connecté pour surveiller les bébés © Rest Devices)