Cet article date de plus de quatre ans.

Luc Ferry : "Moi président, je nommerai un gouvernement d’union nationale"

écouter (5min)

Luc Ferry est philosophe, auteur de "Sept façons d’être heureux", aux éditions XO. Lui président, quelle serait sa mesure phare ?

Article rédigé par
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Luc Ferry, philosophe, à Chambéry, le 12 décembre 2016. (JEAN-PIERRE CLATOT / AFP)

Luc Ferry est essayiste, philosophe et ancien ministre de la Jeunesse, de l’Éducation nationale et de la Recherche (200-2004). Lui président, il nommerait "un gouvernement d'union nationale". Un gouvernement d'union nationale est généralement un gouvernement de temps de guerre. Pour Luc Ferry il est temps de déclarer la guerre au chômage, à la pauvreté et à la misère.

"Les solutions sont connues, argumente-t-il, et sont malheureusement libérales. On sait très bien ce qu’il faut faire, la difficulté c’est d’y arriver." 

"La France est aujourd’hui divisé en trois tiers, un tiers FN, un tiers de gauche et un tiers de droite. Le vainqueur de la prochaine élection présidentielle ne sera élu qu’en recueillant au mieux que 25% des suffrages au premier tour. Ce n’est pas suffisant pour réformer le pays."

"Je suis pour un gouvernement des bonnes volontés de ce pays, de gens qui ne viennent pas de la même famille politique. Je vous garantis que ce serait plébiscité par 75% des Français. Le modèle allemand nous montre que c’est possible, c’est ce qui a permis à Angela Merkel de faire avec l’appui de la gauche allemande, la réforme des retraites."

On peut très bien être de gauche et être libéral en matière d'économie

Luc Ferry

à franceinfo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.