Mise à jour, France info

Juliette Armanet : "Je n'aime pas les trucs tiédasses, je préfère les avis tranchés"

Nommée aux Victoires de la musique 2018, la chanteuse et auteure-compositrice française Juliette Armanet est l'invitée de "Mise à jour" vendredi.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoJean-Mathieu PerninRadio France

Mis à jour le
publié le

Juliette Armanet
Juliette Armanet (RADIO FRANCE / JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT)

L'album de Juliette Armanet, Petite amie, est disque d'or. Sa tournée s'emballe. Elle sera les 6 et 7 mars à l'Olympia à Paris et est nommée, vendredi 9 février, aux Victoires de la musique, dans la catégorie "album révélation de l'année" des

Quand on lui demande si elle a déjà fait l'objet de critiques, elle répond "bien sûr". Juliette Armanet accepte de ne pas faire l'unanimité. "C'est bien qu'il y ait du blanc et du noir, estime-t-elle. Ce que je n'aime pas, ce sont les trucs un peu tiédasses. J'aime bien les gens qui vraiment vont à fond, détestent, etc., qu'il y a ait des avis tranchés. Les trucs moyennement chauds, ça me déplaît un petit peu". 

"Un honneur" d'être nommée

Sa nomination aux 33e Victoires de la musique, vendredi, à Paris, est une sorte de "consécration", selon elle. "C'est un honneur d'être dans les pas de tous ceux qui sont passés là, de grandes figures de la chanson française. Après, ce qui compte, c'est le rapport avec mon public". La chanteuse dit préférer les concerts aux "performances télé." 

Sa mise à jour ? "Je rêverais de pouvoir jouer de la basse, vraiment, confie Juliette ArmanetJe fais souvent ce rêve de pouvoir maîtriser totalement un instrument, de pouvoir jouer à fond de la basse ou du saxophone, d'avoir une maîtrise parfaite d'un instrument. Ça doit être une liberté incroyable."

Juliette Armanet
Juliette Armanet (RADIO FRANCE / JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT)