Mise à jour, France info

Denis Robert, écrivain : "Je me mets en danger à chaque fois que j'écris un livre"

Le journaliste et écrivain Denis Robert est l'auteur du livre "Les rapports humains", paru le 5 octobre, chez Julliard. Il est l'invité de la Mise à jour du vendredi 27 octobre. 

Le journaliste Denis Robert
Le journaliste Denis Robert (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)

Le journaliste et écrivain Denis Robert, auteur du livre Les rapports humains, sorti le 5 octobre, est l'invité de la Mise à jour du vendredi 27 octobre. Ce drôle de texte est une narration à la troisième personne, dans laquelle on reconnaît en filigrane Denis Robert. "J'ai mûri ce livre pendant des années, sans doute sept ou huit ans...", reconnaît le journaliste, qui concède aussi que ce livre est "très autobiographique"

Un SMS qui devient un livre de près de 300 pages

À l'origine de ce livre, un SMS que Denis Robert veut envoyer à son éditeur pour lui expliquer pourquoi il n'a pas encore rédigé le livre qu'il devait écrire pendant l'été.

Denis Robert, écrivain : "Je me mets en danger à chaque fois que j'écris un livre"
--'--
--'--

Il démarre ce message en lui racontant sa vie... et le termine en près de 300 pages, intitulées Les rapports humains. "Ça a un peu la forme du journal intime", explique Denis Robert.

J'essaie de me regarder dans une glace et de voir comment fonctionne mon cerveau.

Denis Robert, écrivain et journaliste

à franceinfo

Denis Robert a cependant été très attentif à la manière dont il a rédigé son ouvrage. "J'essaie vraiment de suivre le fil des pensées sans être chiant, c'est-à-dire qu'à la seconde où je m'ennuie à écrire, je me dis que le lecteur va s'ennuyer. J'essaie de le prendre et de l'amener à un endroit où, quand j'ai commencé à écrire, je ne savais pas que j'irai jusque là. Et ça m'amène dans des choses assez dingues." L'écrivain et journaliste assure vouloir essayer de se renouveler à chacun de ses ouvrages : "Je me mets en danger à chaque fois et je ne suis pas un écrivain de chambre close et d'imagination." 

Le journaliste Denis Robert
Le journaliste Denis Robert (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)