Mise à jour, France info

Claire Chazal : "Aujourd'hui, la culture est plus mon centre d'intérêt que la politique"

La journaliste Claire Chazal était l'invitée de "Mise à jour" jeudi sur franceinfo, à l'occasion de la sortie de son livre, "Puisque tout passe". 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Claire Chazal dans le studio de franceinfo en mai 2018.
Claire Chazal dans le studio de franceinfo en mai 2018. (FRANCEINFO)

Claire Chazal, journaliste et présentatrice, était l'invitée de "Mise à jour" jeudi 10 mai, sur franceinfo, à l'occasion de la sortie de son livre Puisque tout passe (éd. Grasset, mai 2018). Le titre, tiré d'un vers d'Apollinaire, est "assez mélancolique", reconnaît son auteure, "mais pas dramatique non plus, c'est un constat, une forme de philosophie qu'on va s'en sortir et surmonter tout cela", indique-t-elle.

"C'est plutôt l'idée qu'on peut regarder un peu en arrière, confie Claire Chazal. Arrivée à ce stade, 60 ans, la mort des parents, le départ assez violent de TF1, on est même presque forcée de faire un bilan et de s'arrêter."

Les pensées noires du petit matin

Dans le premier chapitre, intitulé "Solitudes", la journaliste demande pourquoi pense-t-on si mal la nuit. Ce n'est pas le soir, mais bien "à partir des heures du petit matin, du début du jour qui point, vers 4 heures", raconte-t-elle, que "la pensée ripe, se transforme et n'envisage que l'aspect négatif". "C'est un constat que j'ai un peu fait toute ma vie, poursuit Claire Chazal. Il faut que je fasse des gestes rapidement, que je me mette dans la vie - écouter la radio, les informations, me plonger dans les histoires du monde - pour chasser ces idées noires."

Depuis 2016, après plus de 20 ans à la présentation des journaux du week-end sur TF1, elle présente le magazine culturel Entrée libre sur France 5. Sur TF1, elle a animé de nombreuses soirées électorales (mais pas la dernière élection présidentielle : "J'ai été un peu privée de ces débats et j'en étais un peu frustrée.") et rencontré beaucoup d'hommes et de femmes politiques : "Ce qui m'intéresse, c'est plus les personnages que les idées, analyse-t-elle. Je me suis intéressée à la politique mais, aujourd'hui, la culture est plus mon centre d'intérêt que la politique."

Claire Chazal dans le studio de franceinfo en mai 2018.
Claire Chazal dans le studio de franceinfo en mai 2018. (FRANCEINFO)