Micro européen, France info

Micro européen. Le harcèlement à la Une de l'actualité

L'affaire Harvey Weinstein a eu beaucoup d'écho en France et dans d'autres pays européens et plus de 300.000 messages ont été diffusés sur le réseau Twitter. Luisa Pace, correspondante du site italien d'informations "Valle dei Templi" et Johan Tollgerdt, journaliste pour la radio-TV suédoise reviennent sur ce phénomène de société.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Harvey Weinstein
Harvey Weinstein (Robyn BECK / AFP)

Le Harcèlement sexuel, une réalité

Le harcèlement sexuel, on en avait parlé à propos d'hommes politiques, rappelle Luisa Pace, mais le scandale Weinstein montre une réalité existant dans les milieux cinématographiques. Faut-il citer des noms dans les messages véhiculés sur le réseau Twitter ? Il y a d'autres moyens de se plaindre sans aller jusqu'à la dénonciation. En tout cas, il faut espérer que les dirigeants politiques prendront tous ces témoignages au sérieux estime Johan Tollgerdt. Car si dans l'affaire Weinstein les plaignantes sont des actrices et des stars de cinéma, le harcèlement concerne toutes les femmes.

Dénoncé en Italie, en Suède

Le sujet a d'ailleurs été traité par la Presse italienne et la Presse suédoise et des comptes Twitter se sont ouverts aussi en Italie. Pour les journaux suédois, ce n'est pas la première fois : depuis plusieurs années des atteintes sexuelles ont été constatées dans les Festivals de musique de l'été et de nombreuses jeunes filles sont allées se plaindre auprès de la Police. Mais les policiers n'ont pas toujours fait leur travail car certaines ont reçu le conseil de ne pas porter de jupe mais plutôt un jean !

En France, une loi en préparation

En France, on prévoit pour 2018 une loi sur le harcèlement, en particulier dans la rue, est-ce souhaitable ? Oui répondent les deux invités, à condition qu'elle soit bien faite et ne sépare pas les hommes et les femmes. En Suède par exemple, on parle de Festivals de musique réservés aux femmes mais il faut éviter la division.

 

Harvey Weinstein
Harvey Weinstein (Robyn BECK / AFP)