Micro européen, France info

Le retour de Sarkozy vu par la presse européenne

Nicolas Sarkozy confirme sa candidature à la présidence de l'UMP et a fait cette semaine son premier meeting. Les deux invités, Stefan BRÄNDLE du "Frankfurter Rundschau" et Anna-Maria MERLO POLI, ont un ton nettement sceptique.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Avant d'aller au JT de 20h, Nicolas Sarkozy s'est confié au JDD © REUTERS/Charles Platiau)

Ce scepticisme, il est partagé par beaucoup d'allemands car le film, on l'a déjà vu. Ce qu'il faut aux français c'est quelqu'un qui libère leur dynamisme.

Nicolas Sarkozy aborde la politique de différentes manières, actuellement il est plutôt conciliant mais il pourrait changer et se situer plus à droite. Et d'ailleurs qu'a-t-il dit depuis ce retour ? Il veut par exemple refonder Schengen, mais ce projet, il en avait parlé durant son quinquennat.

Après la "rupture " de 2007, il avance maintenant le mot "oser ", mais au-delà des mots, c'est une vraie sortie de crise qu'il faudrait trouver. Peut-il rassembler au-delà de l'UMP comme il en a l'intention ?

Il faudra convaincre le Centre, ce qui n'est pas gagné et de toute façon, on rassemble sur des idées et pas seulement sur sa personne. Il faut encore attendre les perspectives promises cette semaine aux français ainsi qu'une stratégie claire pour contrer le Front national.  

 

(Avant d'aller au JT de 20h, Nicolas Sarkozy s'est confié au JDD © REUTERS/Charles Platiau)