Cet article date de plus de huit ans.

Catherine Destivelle : "Je me souviens de l'élection d'Obama"

écouter (10min)
Chaque dimanche, un invité vous présente l'événement d'actualité qui l'a le plus marqué. Aujourd'hui, l'alpiniste Catherine Destivelle se souvient de l'élection de Barack Obama en 2008, "une note d'optimisme".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

L'alpiniste Catherine Destivelle passe une grande partie de sa vie en montagne. Elle a escaladé les plus hauts sommets et est devenue une des figures les plus populaires de sa discipline.

Invitée de Mémoire viv e, elle se rappelle l'élection de Barack Obama, le 4 novembre 2008 : "La nouvelle m'a fait très, très plaisir. C'était une note d'optimisme dans notre monde ", le signe que "tout est possible ". Elle se souvient que "ce n'était pas gagné " : "Mes amis Américains n'y croyaient pas ".

Catherine Destivelle suit l'actualité avec un certain recul. Elle se définit à l'image d'autres alpinistes, "un peu en dehors de la vie " : "On est beaucoup dans la nature, loin de toute communication. On peut rester un mois sans nouvelles... Et c'est génial de pouvoir le faire ! On rentre un mois après, et on s'aperçoit que pas grand chose n'a changé, finalement ".

Dans l'actualité, la sportive s'intéresse particulièrement aux informations scientifiques porteuses d'espoir. Elle évoque sa rencontre avec Laurent Alexandre, l'auteur de La mort de la mort . Aux éditions du Mont Blanc, qu'elle a cofondée, la science occupe une place de choix : "On découvre par exemple que sans les scientifiques, la première ascension de l'Everest n'aurait jamais été possible ".

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.