Cet article date de plus de sept ans.

Pourquoi y a t-il des musiques qui nous paraissent rapides et d'autres lentes ?

La question est moins évidente qu’il n’y paraît. Toutes les chansons durent approximativement trois minutes, et les symphonies plus d’une heure. En théorie, il n’y a donc pas de titre ni rapide, ni lent. Et pourtant, on peut estimer instantanément si un tempo et rapide ou pas.
Article rédigé par Philippe Vandel
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min
  (© Fotolia)

Inutile de faire durer le suspense. L’orchestration n’y est pour rien. Ni dans le cas d’une chanson, le débit des paroles. 

Tout vient du métronome, tac-tac-tac, rapide ou lent. Andante, moderato, presto, prestissimo…

La belle affaire, allez-vous me dire, mais pourquoi un certain battement paraît rapide à nos oreilles, et l’autre placide ?

Pourquoi celui-ci et pas un autre? 

L’explication repose sur la vitesse des battements cardiaques. Le pouls. 

En boîte de nuit, effectivement, on a envie de tempos rapides. Et réciproquement : entendre de la musique rapide pousse inconsciemment le pouls à accélérer. 

Le lien entre le pouls et le tempo musical est à ce point effectif qu’une étude du journal américain de la médecine d’urgence, recommande d’effectuer les massages cardiaques avec comme "métronome mental" Stayin’ alive , le tube des Bee Gees. Le tempo : 104 coups par minute, ou BPM (beats per minute ), comme disent les DJ.

Écoutez, vous ne serez pas déçu… 

Inutile de m’écrire pour me dire que tempo au pluriel se dit tempi . Je le sais. C’est comme impresario , ou auditorium (il faut dire des auditoria ), mais je n’aime pas la sonorité. Or rien n’est plus important que le son. 

Jusqu’à preuve du contraire. 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.