Cet article date de plus de deux ans.

La commémoration du bicentenaire de la mort de Napoléon et la crise chez Les Républicains... Les informés du matin du 5 mai

Tous les matins, les informés débattent sur franceinfo des sujets qui font ou feront l'actualité du jour.

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 7 min
Les informés du matin du 5 mai.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Autour de Marc Fauvelle et Renaud Dély, Sophie de Ravinelgrand reporter au service politique du Figaro, et Jean-Jérôme Bertolus, chef du service politique de franceinfo. 

Bicentenaire de la mort de Napoléon : une commémoration pour quoi faire ?

Emmanuel Macron prononce ce mercredi un discours à l’Institut de France à Paris pour commémorer le bicentenaire de la mort de Napoléon, le 5 mai 1821. A l’Elysée, on dit que le président veut regarder "l'Histoire en face", et l’héritage de Napoléon. "Commémorer, ce n'est pas célébrer", affirme le palais présidentiel alors que l'empereur est critiqué notamment pour avoir rétabli l'esclavage а Saint-Domingue et en Guadeloupe.

Crise à droite, suite et … pas fin ?

Une journée de grand déballage au siège de LR et Renaud Muselier convoqué. Les Républicains ont décidé mardi 4 mai de soutenir le président sortant de la région PACA pour les régionales. En contrepartie, Renaud Muselier récuse tout accord avec LREM et toute présence de ministres sur ses listes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.