Les informés de franceinfo, France info

Les Informés. Suppressions de postes au ministère des Sports : "C'est un véritable hara-kiri"

Les Informés de franceinfo ont notamment réagi dimanche à la suppression annoncée de 1 600 postes au ministère des Sports d'ici 2022.

Patrick Apel-Muller, directeur de la rédaction de L\'Humanité, sur franceinfo dimanche 9 septembre 2018.
Patrick Apel-Muller, directeur de la rédaction de L'Humanité, sur franceinfo dimanche 9 septembre 2018. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Le ministère des Sports est prié de supprimer 1 600 postes d'ici 2022, selon une lettre de cadrage envoyée par Matignon à Laura Flessel lorsqu'elle était encore ministre. C'est un des dossiers compliqués dont hérite la nouvelle ministre Roxana Maracineanu.

"Le mouvement sportif voit très bien que c'est un véritable hara-kiri du ministère des Sports", a dénoncé dimanche 9 septembre sur franceinfo Patrick Apel-Muller, directeur de la rédaction de L'Humanité.

L'extrait

franceinfo : Que pensez-vous de ces réductions de postes annoncées au ministère des Sports ?

Patrick Apel-Muller : Le mouvement sportif voit très bien que c'est un véritable hara-kiri du ministère des Sports. Toutes les fédérations qui ne sont pas aussi riches que la Fédération française de football se reposent sur ces techniciens qui forment les champions qui seront en lice au moment des Jeux olympiques [de 2024 à Paris]. Donc c'est à la fois le sport de haut niveau, la détection des talents prometteurs et le sport de masse qui sont menacés par ce type de décision.

Les invités

Daïc Audouit, journaliste à franceinfo

Patrick Apel-Muller, directeur de la rédaction de L'Humanité

Jean-Christophe Ploquin, journaliste à La Croix

Vincent Cespédès, philosophe, auteur de Oser la jeunesse (éd. Flammarion)

Patrick Apel-Muller, directeur de la rédaction de L\'Humanité, sur franceinfo dimanche 9 septembre 2018.
Patrick Apel-Muller, directeur de la rédaction de L'Humanité, sur franceinfo dimanche 9 septembre 2018. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)